ART | EXPO

Blitz

05 Sep - 01 Oct 2009
Vernissage le 05 Sep 2009

Les oeuvres présentées à l’occasion du premier volet de cette exposition engagent des processus et des constructions évolutifs: objets à «charger» selon un protocole d’hypnose, terrain de jeux basé sur la contrainte, personnages dont les postures incongrues résultent d’une architecture absente...

Berdaguer & Péjus
Blitz 

Les oeuvres présentées à l’occasion du premier volet de cette exposition engagent des processus et des constructions évolutifs: objets à «charger» selon un protocole d’hypnose, terrain de jeux basé sur la contrainte, personnages dont les postures incongrues résultent d’une architecture absente…

Pour Berdaguer & Péjus, cette exposition en deux temps est l’occasion de créer, à travers ces différents projets, un ensemble de processus en mouvement, de temporalités qui vont s’ouvrir et se fermer, faisant bégayer l’exposition pour créer des lignes de fuites.

Habitat minimum
, 2009
Les deux personnages sont extraits d’un collage d’Albrecht Heubner, intitulé Minimal Dwelling Project, 1928. Les éléments en bois sont directement inspirés des jeux de construction mis en place par Friedrich Fröbel en 1836, qu’il appelait «gifts». Ce jeu a influencé une grande part de l’architecture moderne.

Dans cette oeuvre les associations de formes se font sous contraintes, dans les assemblages mais aussi sur l’occupation du territoire, double contrainte qui fait de ce  fort-da enchaîné, un objet clos sur lui-même…

Objets-hypnotiques, 2009
Les objets-hypnotiques sont des objets a charger, selon un protocole précis par l’intermédiaire d’un hypnotiseur. Ils sont munis d’un lecteur enregistreur de son et de mini haut-parleurs incorporés.

C’est donc en se dépossédant de sa propre parole que le sujet pourra pleinement posséder l’objet. Chaque objet-hypnotique est accompagné de six «portraits d’identité».

Pendule
, 2009
Dans cette oeuvre, l’image video est absente. Seule la parole retranscrite (extrait d’une séance d’hypnose filmée de Milton Erickson) est visible. L’image étant ici materialisée par un pendule en mouvement, outil hypnotique par excellence.

Maison brûlée, 2009
Dans  cette tache informe se trouve concentrée «la disparition d’une maison», son dessin consumé.

Tête (Je plairai), 2009
La «tête» incarne par retournement le processus de l’effet placebo, la substance active est ici utilisée comme un pansement, un casque posé sur la zone à soigner, fétiche contemporain de notre bien être moléculaire.

critique

Blitz