PHOTO | EXPO

Black Panther Party for self-defense !!

24 Mar - 27 Mai 2006
Vernissage le 23 Mar 2006

Une soixantaine de clichés sur le célèbre mouvement noir-américain saisis entre 1966 et 1972, ainsi qu’une vidéo et des wall-paintings.

Il y a 40 ans exactement, naissait le Black Panther Party — initialement «Black Panther Party for self-defense» —, mouvement né de la lutte pour les droits civiques et créé par Huey P. Newton et Bobby Seale sur un campus californien.

Comme le Black Power avant lui, dirigé par le charismatique Malcom X, le Black Panther Party a marqué l’histoire comme étant un mouvement noir-américain prônant l’auto-défense et la mise en place de milices de protection contre les abus policiers et les arrestations injustifiées que subissait la population noire aux Etats-Unis.

Caractérisé par son uniforme (béret noir, veste en cuir noir et Kalachnikov au poing) et ses velléités politiques et associatives (Free breakfast for children), ce parti connut une montée en puissance nationale et l’appui de célébrités, notamment de Marlon Brando et Jane Fonda, avant de s’effondrer en 1972, miné par les pressions du F.B.I et les tensions internes.

L’exposition à La B.A.N.K, «Black Panther Party for self-defense !!», est une présentation inédite de 62 clichés du célèbre mouvement noir-américain, saisis entre 1966 et 1972.
Ces photographies témoignent des facettes emblématiques et de celles moins connues du mouvement, tiraillé entre idéologie révolutionnaire, ferveur nationaliste et ambitions personnelles. Ce sont les images des enfants brandissant le poing devant les sacs de nourriture collectée, vision tiers-mondiste dans un pays en pleine explosion capitaliste. Ou encore celles des parades d’hommes, aux postures militaires, aux regards graves, escortant les cercueils des leaders morts trop tôt.

On trouve une résonance intemporelle dans la vue de ces foules contrastées qui témoignaient à l’époque d’un désir unanime d’incarner un changement. C’est aussi le quotidien de quelques-uns, parmi tous les acteurs de ces événements, que l’histoire aura retenu: Huey P. Newton, Bobby Seale, Eldridge et Kathleen Cleaver, Fredrika Newton, David Hilliard, George Jackson, ….

Prologue de sa prochaine exposition, la vidéo et les wall-paintings de Mounir Fatmi se positionnent en toile de fond et témoin contemporain. Comme une mise à jour historique, ils forcent ces images du passé à s’appliquer à l’actualité, en bouleversant la chronologie établie et en posant la question de la limite entre self-defense et violence.

>Parrainée par la Fondation Huey P. Newton d’Oakland.

Article sur l’exposition
Nous vous incitons à lire l’article rédigé par Cathy Larqué sur cette exposition en cliquant sur le lien ci-dessous.

critique

Black Panther Party for Self-Defense !!