ART | EXPO

Biennale de Belleville. Effleurer les Lilas

27 Sep - 11 Oct 2014
Vernissage le 27 Sep 2014

Les 27 septembre et 11 octobre, Dector et Dupuy convient le public à une marche vers les Lilas. Ils proposent deux cheminements dans ce quartier qui mêle de grands ensembles d’immeubles Hlm à de petits pavillons réhabilités ou à d’anciens ateliers transformés. Départ à 15h du pavillon Carré de Baudouin, retour vers 16h30.

Dector et Dupuy
Biennale de Belleville. Effleurer les Lilas

Pour la biennale de Belleville, Dector et Dupuy proposent deux visites guidées à partir du pavillon Carré de Baudouin et en direction des Lilas, commune limitrophe de Paris située de l’autre côté de la barrière symbolique du périphérique.

Effleurer les Lilas, puis retourner vers le point de départ en prenant le bus 96. Le trajet de ce bus qui relie le pavillon à la porte des Lilas en passant par la station de métro Saint-Fargeau est d’ailleurs l’axe autour duquel ils proposent deux cheminements empruntant des rues ou des ruelles dans le tissu de ce quartier qui mêle de grands ensembles d’immeubles Hlm à de petits pavillons réhabilités ou à d’anciens ateliers transformés.

De longs et minutieux repérages menés en amont ont permis à Dector et Dupuy de construire leurs propositions et c’est ensuite par leurs deux paroles qu’ils tenteront de donner existence à des objets trouvés, des rapprochements opérés, des choses observées.

Le public les accompagnera dans leur marche pour faire vivre et prolonger leur attention à des formes invisibles ou négligées de la réalité urbaine. Un ou deux complices feront irruption pour venir proposer leur regard et développer leur imaginaire propre autour d’un arrêt de la visite.

Pour l’exposition au pavillon Carré de Baudouin qui se tient tout au long de la biennale de Belleville, ils ont décidé de produire un court film muet, compilation de micro-performances improvisées qu’ils ont filmées sur les lieux mêmes. L’absence de son portera l’attention sur la dimension gestuelle de la parole: le toucher, la manipulation, les gestes accompagnant ou soulignant l’expression. Cette déambulation filmique formera un trajet parallèle qui pourra résonner avec certains arrêts des visites réelles.