ART | EXPO

Figures libres n°2

07 Sep - 22 Sep 2018
Vernissage le 06 Sep 2018

L’exposition « Figures libres n°2 » dévoile à la galerie bordelaise D.X de nouveaux tableaux de Bernard Ouvrard sur lesquels une multitude de médiums, de matières et de techniques reflète la complexité de la condition humaine.

L’exposition « Figures libres n°2 » à la galerie D.X, à Bordeaux, présente de nouveaux tableaux quasi abstraits de Bernard Ouvrard qui reflètent toute la complexité humaine.

« Figures libres n°2 » : Bernard Ouvrard, entre abstraction et figuration

Les tableaux de Bernard Ouvrard, mêlant diverses techniques sur bois, se déploient à la lisière entre la figuration et l’abstraction. Si le premier regard ne laisse déceler que des motifs neutres, des juxtapositions d’aplats et de zones nuancées, des collages, des coulures et autres reliefs de matière, les contours de visages humains se dessinent peu à peu.

Le titre de l’exposition, « Figures libres n°2 », reflète cette ambiguïté à travers les deux sens du terme « figure », pouvant signifier à la fois motif né du déplacement libre du pinceau sur le support et visage. Les « Figures libres » de Bernard Ouvrard sont les fruits d’une démarche qui, entre la liberté de l’abstraction et celle des traits singuliers de chaque individu, sonde les mystères de la condition humaine.

Les figures libres de Bernard Ouvrard reflètent la complexité humaine

La pratique picturale de Bernard Ouvrard est caractérisée par une multiplicité de médiums, de matières et de techniques qui se télescopent dans l’espace du support : collage de papiers anciens, de baguettes de bois, couches de peinture étalées avec un pinceau usé puis grattées, poncées, se mêlant à des coulures de colle… Au noir profond répondent des couleurs sourdes ou aux contraire, d’une luminosité étrange. Les strates de matière s’accumulant et multipliant les replis et les creux semblent refléter la complexité des figures humaines.