ART | EXPO

Bernard Bousquet – Peintures

27 Juin - 09 Juil 2017
Vernissage le 27 Juin 2017

L’exposition « Bernard Bousquet – Peintures » au Générateur, à Paris, présente les peintures du plasticien qui a cofondé le lieu. Ces œuvres géantes évoquent les liens entre expression plastique et musique et leurs motifs abstraits sont autant de signes d’une partition imaginaire.

Avec l’exposition « Bernard Bousquet – Peintures » au Générateur, à Paris, les peintures en très grand format du plasticien réinvestissent ce lieu qu’il a cofondé en 2001 avec la chorégraphe Anne Dreyfus.

Les peintures géantes de Bernard Bousquet investissent le Générateur

Après une première exposition il y a quatre ans, les peintures géantes de Bernard Bousquet retrouvent l’espace du Générateur dont elles recouvrent les murs. Ces vastes œuvreste abstrais sont traversées de motifs récurrents : lignes, grilles, entremêlements et imbrications, éléments et structures d’aspect industriel ou architectural…

Les liens entre expression plastique et musique

Les tableaux de Bernard Bousquet sont à mettre en relation avec la collaboration qu’il a menée de 1987 à 2001 avec la chorégraphe Anne Dreyfus pour les œuvres de laquelle il réalisait les décors et les scénographies. L’abstraction qui les caractérise et les formes qui s’y répètent sont autant de signes rappelant les liens entre son expression plastique et la musique.

Des toiles abstraites telles des partitions imaginaires

Sur les toiles de Bernard Bousquet s’orchestrent lignes et autres motifs tels les portées et les notes d’une partition qui reste à inventer, de sons inaudibles qui appartiennent peut-être au registre des vibrations. Complexes et denses, elles forment des évocations sonores auxquelles répond la musique de Jean-François Pauvros qui se déploie dans l’espace.