ART | EXPO

Babel, la géométrie des énigmes

11 Sep - 17 Oct 2010
Vernissage le 11 Sep 2010

Depuis 35 ans, Jean-Claude Meynard, l’un des signataires du Manifeste Fractaliste en 1997, explore la complexité du réel et la place de l’homme au sein de celle-ci.

Communiqué de presse
Jean-Claude Meynard
Babel, la géométrie des énigmes

Jean-Claude Meynard présente à la Villa Tamaris l’exposition Babel, la géométrie des énigmes qui regroupe une centaine d’oeuvres réalisées depuis les années 1970 et allant de l’hypperréalisme au fractal.

Des tableaux hyperréalistes et des oeuvres fractales se côtoient ainsi sur plus de 1 000 m2 invitant le spectateur à une expérience picturale unique, un véritable voyage au coeur de la création à travers 35 ans de recherche artistique.

En rapprochant des oeuvres de factures très distinctes, l’artiste a mis à jour un phénomène remarquable: les oeuvres entrent en écho visuel, en résonances picturales, elles se fécondent mutuellement et s’hybrident jusqu’à composer de nouvelles oeuvres.

C’est la première fois qu’un tel ensemble d’oeuvres est regroupé, mis en écho, en reflet…ces re-créations ne dureront que le temps de l’exposition.

Comme le souligne Robert Bonaccorsi, directeur de la Villa Tamaris Centre d’art, «il est vrai que l’exposition à la Villa Tamaris est à l’origine de la confrontation de tableaux hyperréalistes et d’oeuvres fractales. C’est une véritable énigme au fond: comment quelqu’un qui a d’abord travaillé sur une représentation extrêmement fidèle peut passer à l’abstraction géométrique et à la complexité pour arriver à une oeuvre extrêmement éclatée et diverse? En fait, la démarche de Jean-Claude Meynard appréhende, depuis l’origine, le réel dans sa complexité. La représentation est remise perpetuellement en question. Cette approche inédite m’intéresse au plus haut point.»

L’exposition de Jean-Claude Meynard s’articule autour de Babel, icône de la complexité, et explore le concept de « géométrie des énigmes » à travers des tableaux-hybrides à la fois dissemblables et jumeaux qui donnent à voir la permanence du geste, du thème, du questionnement de l’artiste.

Questionnement existentiel et pictural: qu’en est-il de la survie de l’humain dans la complexité du monde? Qu’en est-il de la survie du sujet en peinture?

Un ensemble d’oeuvres monumentales sera également présenté dans les jardins de la Villa Tamaris. Autour de l’exposition, un livre paraît aux éditions Fragments International et un film réalisé par Gilles Bastianelli conservera la mémoire de cette expérience picturale inédite.

Jean-Claude Meynard a exposé son travail partout dans le monde et plus récemment les oeuvres de Babel en Italie, en Turquie, en Chine et en France. Son travail figure dans de nombreuses collections publiques et privées en Europe.