DESIGN | EXPO

PAD | Galerie BSL

03 Avr - 07 Avr 2019

Rendez-vous des amoureux de la beauté, le PAD Paris 2019 (Pavillon de Arts et du Design, au Jardin des Tuileries) sera aussi l'occasion d'une plongée dans le design contemporain d'excellence. Et parmi les galeries présentes, les visiteurs pourront retrouver l'univers enchanté de la Galerie BSL.

Pour la vingt-troisième édition du PAD Paris (Pavillon des Arts et du Design), la Galerie BSL sera présente avec une sélection de sculptures fonctionnelles. Galerie de design parisienne fondée par Béatrice Saint-Laurent en 2010, la Galerie BSL cultive une ligne éditoriale pointue. Et sur le lieu de chevauchement entre art et design, la Galerie BSL commissionne et produit des pièces uniques ou en éditions très limitées. Parmi les designers qu’elle représente se comptent notamment Nacho Carbonell, Noé Duchaufour-Lawrance, Isabelle Stanislas, Charles Kalpakian, Pia Maria Raeder ou encore Ayala Serfaty. Cultivant ainsi un univers créatif délicat, imprégné par la complexité de l’organique. Avec des œuvres valorisant l’enchantement. Emblématiques à ce titre, les pièces de l’artiste et designer Ayala Serfaty feront ainsi partie de l’accrochage de la Galerie BSL au PAD Paris 2019. Avec notamment une lampe et un tabouret issus de deux collections un peu magiques.

La Galerie BSL au PAD Paris 2019 : entre art et design, des sculptures fonctionnelles

Consoles, tables, luminaires, miroirs… Les pièces et meubles de la Galerie BSL sont toujours un peu plus que fonctionnelles. Elles ouvrent une porte sur l’imaginaire et ses proliférations parfois imprévisibles. Avec l’artiste Ayala Serfaty, le design flirte autant avec les nuages qu’avec les coraux, les champignons ou les écorces d’arbres. Pour une magie tout en finesse et précision. Développant depuis 2002 la série Soma, Ayala Serfaty compose des luminaires aux dimensions variables, et aux formes aussi douces que vaporeuses. Le PAD 2019 sera ainsi l’occasion de re-découvrir la lampe The Rest at Sunset (2013, collection Soma). Soit une pièce conjuguant tiges de verre, membrane de polymère et céramique. Autre pièce remarquable d’Ayala Serfaty : le tabouret Justo G (2018, collection Rapa). Soit une assise en feutre Nuno fait à la main, associant fibres de laine, de lin et de soie. Pour une pièce unique, à la texture riche.

Magie de l’unique : le mobilier poétique de la Galerie BSL au Jardin des Tuileries

Avec ses quelques douze-mille tiges de hêtre laquées, ajustées à la main par la designer Pia Maria Raeder, la table d’appoint Sea Anemone 2 a également de quoi laisser rêveur.se. Et il en va ainsi de toutes les pièces présentées par la Galerie BSL : des œuvres délicates, où se devine la lente distillation du processus créatif. Également proche d’une veine organique, le designer espagnol Nacho Carbonell déploie des pièces aux formes proliférantes. Diplômé de l’École d’Eindhoven et basé au Pays-Bas, Nacho Carbonell n’en finit pas de séduire la scène du design contemporain. Avec ses pièces amples, un peu loufoques (ou baroques), aux matières toujours très texturées et denses. S’installant au Jardin des Tuileries le temps du PAD Paris 2019, la Galerie BSL livrera ainsi un aperçu de son univers onirique. Pour une petite plongée dans un monde où design fonctionnel et délicatesse de l’unique ne font qu’un.