PHOTO

Atelier Man Ray. Unconcerned But Not Indifferent

La Pinacothèque de Paris accueille une partie de la collection du Man Ray Trust, forte de milliers d’œuvres (dessins, photographies, peintures, objets). Une nouvelle manière de pénétrer l’intimité de l’artiste surréaliste.

Information

Présentation
Commissaires de l’exposition : Noriko  Fuku et John P. Jacob
Atelier Man Ray. Unconcerned But Not Indifferent

Ce catalogue est publié à l’occasion de l’exposition éponyme, organisée à la Pinacothèque de Paris du 5 mars au 1er juin 2008.

Extraits de «Le destin des objets», par Noriko  Fuku et John P. Jacob

«On serait en droit de se demander pour quelle raison consacrer à Man Ray une énième exposition et un énième livre. Qui pourrait, en effet, envisager d’ajouter quoi que ce soit de nouveau au corpus de ses œuvres, si célèbres et si fréquemment exposées? Ce n’est donc pas sans émotion que les deux commissaires d’exposition ont abordé le sujet, d’autant que la vie et l’œuvre de cet artiste majeur ont été l’objet d’études de nombreux universitaires et spécialistes, certains y consacrant leur vie. Man Ray lui-même n’aurait pas manqué d’être impressionné par l’industrie qui s’est attachée à son nom, lequel est devenu l’une des « marques » les plus en vue de l’histoire des arts plastiques.

Car le nom de Man Ray est aujourd’hui omniprésent, que ce soit en matière d’expositions et de monographies, de records de ventes aux enchères, d’articles, du copyright de ses images pour des cartes postales, des affiches et des tasses à café, pour des introductions au surréalisme dans les manuels scolaires, des écrans de veille ou des tapis de souris, des restaurants et même des bouteilles de parfum. Il faut donc bien constater que ses œuvres sont aussi solidement ancrées dans la conscience populaire que dans l’histoire de l’art. […]

Et pourtant, cette exposition était bel et bien l’occasion de présenter quantité d’images et d’objets quasi inconnus. Ils proviennent exclusivement d’une collection d’œuvres de Man Ray presque aussi importante que les vastes archives que possède le Centre Pompidou sur cet artiste. Depuis son transport aux Etats-Unis à la fin des années 1990, cet ensemble est conservé dans des chambres fortes au fond d’un atelier de restauration automobile à Long Island (dans l’Etat de New York).

La collection du Man Ray Trust comprend plus de 4000 dessins, photographies, peintures et objets. Elle est unique en son genre, ses possessions représentant toutes les différentes phases de l’oeuvre de Man Ray, y compris des œuvres de jeunesse peu connues, des documents relatifs à sa vie privée, des esquisses pour des oeuvres majeures et leurs clichés, ainsi que d’innombrables chefs-d’œuvre célèbres. Elle est aussi riche d’objets usuels qui ont appartenu à Man Ray, comme son chapeau melon, ses bagues, son portedocuments, ainsi qu’une sélection de bijoux et d’objets créés pour Juliet. Les archives privées de la collection comprennent des lettres, des dessins et des manuscrits (dont deux premiers brouillons de l’autobiographie de Man Ray), une formule pour un procédé photographique chimique, et une demande de dépôt de brevet pour un jeu d’échecs magnétique. Certains de ces objets ont parfois été prêtés à l’occasion de manifestations importantes, cependant c’est la première fois qu’une exposition rassemble les raretés de la collection du Trust.»