DANSE | SPECTACLES

Assisted Living: Good Sports 2, Spiraling Down

04 Fév - 05 Fév 2011
Vernissage le 04 Fév 2011

Le Centre Pompidou accueille les deux dernières créations de la danseuse et chorégraphe américaine Yvonne Rainer, figure phare de la danse post-moderne américaine. Dégagé du carcan des codes chorégraphiques, le corps dansant y est révélé dans son authenticité.

Yvonne Rainer
Assisted Living: Good Sports 2 et Spiraling Down

Horaire: 20h30
Durée: 60 min

— Conception: Yvonne Rainer
— Avec: Pat Catterson, Pat Hoffbauer, Sally Silvers, Emily Coates
— Lumières: Les Dickert
— Production: Performa
— Responsable de production: Rebecca Sealander
— Son : Quentin Chiappetta
— Assistant musical: Pat Catterson
— Sources: Fred Astaire, Sarah Bernhardt, John Bottomley, Pierre Boulez, Carolyn Brown, Merce Cunningham, Ideen Catterson, Pat Catterson, Cyd Charisse, Anna Chirescu, Emily Coates, Jared Diamond, Barbara Dilley, Viola Farber, Harun Farocki, Mané Garrincha, Caryn Heilman, Patricia Hoffbauer, Dong Jun, Gene Kelly, Melanie King, Alla Kudryavtseva, Steve Martin, Marcel Mauss, Vsevolod Meyerhold, Haruki Murakami, New York Philharmonic Orchestra, David Paterson, Steve Paxton, Elvis Presley, Vaslav Nijinsky, Pelé, Sylvia Plath, Ivan Rainer, Jeannette Rainer, Yvonne Rainer, Maurice Ravel, Jerome Robbins, Ted Shawn, Sally Silvers, Geoffrey Sonnebend, Sony Classics, Sony Licensing, Preston Sturges, Nina Theilade, Lily Tomlin, Hannah Varga, Slavko Vorkapich, Daniel Wemp, Serena Williams, George Zoritch

Au programme de cette soirée, Assisted Living: Good Sports 2 et Spiraling Down, ses deux dernières créations, ont en commun la diversité de leurs sources d’inspiration: photos de journaux, mouvements propres à certains sports, vieux films, danse moderne … Puisant son vocabulaire chorégraphique dans les actions élémentaires du quotidien, Yvonne Rainer va jusqu’à convier sur scène les «créateurs de l’ombre», scénographe, régisseur, créateur lumière, qui évoluent au milieu des danseurs, réaffirmant ainsi son rejet des artifices du spectacle. Dégagé du carcan de la technique et des codes chorégraphiques, le corps dansant est révélé dans toute son authenticité.