LIVRES

Artivisme. Art, action politique et résistance culturelle

Quel art, quelle action politique possibles dans une société vouée au marché? A cette double question, certains artistes et activistes répondent d’un pas de côté.

Information

Présentation
Stéphanie Lemoine, Samira Ouardi
Artivisme. Art, action politique et résistance culturelle

L’artivisme est l’art d’artistes militants. Il est parfois l’art sans artiste mais avec des militants. Art engagé et engageant, il cherche à mobiliser le spectateur, à le sortir de son inertie supposée, à lui faire prendre position.

C’est l’art insurrectionnel des zapatistes, l’art communautaire des muralistes, l’art résistant et rageur des féministes queers, l’art festif des collectifs décidés à réenchanter la vie, c’est l’art utopiste des hackers du Net (hacktivistes d’une guerilla teckno-politique), c’est la résistance esthétique à la publicité, à la privatisation de l’espace public…

Dans cette galaxie, on trouve JR, Zevs, les Yes Men, les Guerilla Girls, Critical art ensemble, Reclaim the streets, Steven Cohen, Reverend Billy, etc.

Artivisme dresse un état des lieux des pratiques contemporaines d’art radical.