ART | EXPO

Art et bicyclette

11 Déc - 03 Juin 2012
Vernissage le 10 Déc 2011

De nombreux artistes ont travaillé autour de cet «objet» historique qui a connu tant de péripéties depuis son apparition en 1820 et qui appartient désormais à un quotidien moderne et responsable. L’exposition aborde le sujet avec dérision en employant une large palette de supports différents comme la peinture, la sculpture, l’installation et la vidéo.

Martin Caminiti, Julien Crépieux, Achille et Pier Giacomo Castiglioni, Jean Dupuy, Richard Fauguet, Michael Gumhold, Ann Veronica Janssens, Peter Land, Vincent Lamouroux et Raphaël Zarka, Jacques-Henri Lartigue, Yvan Le Bozec, Fernand Léger, Olivier Leroi, Claude Lévêque, Laurent Perbos, Olga Picabia, Stéphane Pichard, David Scher, Alain Séchas, Simon Starling, Jean Tinguely, Yann Toma, Julian Wasser
Art et bicyclette

Cette exposition propose de créer un dialogue inattendu entre des oeuvres d’art et un objet emblématique de notre modernité: la bicyclette.

Apparue aux alentours de 1820, ce véhicule devient à la fin du XIXe siècle si populaire que l’on parle alors de «folie de la bicyclette».

Son développement suit celui de l’industrie et participe à l’évolution de la société dans de multiples domaines : de l’acquisition d’une plus grande mobilité et autonomie en passant par une nouvelle émancipation des femmes.

Un temps délaissé dans les pays occidentaux au profit de l’automobile, devenue moins onéreuse et donc plus accessible, la bicyclette redevient un objet phare de nos sociétés en demande d’une meilleure qualité environnementale.

L’exposition réunira quelques bicyclettes historiques, des premières draisiennes en bois aux dernières créations high tech en passant par le grand-bi reconnaissable à sa grande roue avant démesurée.

Ces objets aux formes pures et géométriques, reflets des avancées techniques de leur temps trouvent un écho dans les créations artistiques contemporaines. Par ailleurs, la richesse de la pratique du cyclisme (usage quotidien, loisir, sport) offre à ce thème de multiples entrées.

Par son esthétisme, sa fonction et ses révolutions techniques l’objet a fortement inspiré les créateurs durant tout le XXe siècle jusqu’à aujourd’hui. Marcel Duchamp choisit la roue de bicyclette pour créer son premier ready-made révolutionnant ainsi le statut de l’œuvre d’art et ouvre la voie à des expérimentations plus tardives dans le domaine de l’art cinétique.

Pablo Picasso en confectionnant sa Tête de taureau à l’aide d’une selle et d’un guidon utilise aussi des fragments du véhicule pour ses qualités plastiques et symboliques. Fernand Léger, dans une autre approche, fait la part belle au cyclisme en montrant la place essentielle que celui-ci prend au sein des classes populaires.

Parmi les créateurs contemporains, des artistes comme Richard Fauguet, Peter Land, Claude Lévêque, Alain Séchas, Simon Starling abordent le sujet avec dérision, vision critique ou poétique en employant une pluralité de médiums (peinture, sculpture, installation, vidéo…).