ART | EXPO

On Working And Then Not Working

14 Juin - 16 Sep 2018
Vernissage le 14 Juin 2018

L’exposition « On Working And Then Not Working » au CRAC Alsace présente des installations, sculptures et photographies d’Armando Andrade Tudela selon un mode volontairement imprécis où les œuvres échappent à toute interprétation univoque.

 

L’exposition « On Working And Then Not Working » au CRAC Alsace réunit des installations, sculptures et photographies d’Armando Andrade Tudela, dans une présentation qui souligne le caractère fluctuant des œuvres.

« On Working And Then Not Working » : les œuvres fluctuantes d’Armando Andrade Tudela

Le titre de l’exposition « On Working And Then Not Working » (Sur le fait de travailler puis de ne pas travailler) exprime d’emblée l’ambivalence, l’imprécision, l’impermanence qui en sont les maîtres-mots. L’exposition est en effet conçue comme un espace-temps ambigu où les œuvres, pour échapper à leur statut déterminé et figé, demeurent dans une sorte d’état liquide, comme entraînées dans un processus de transition, de transformation ou d’adaptation.

Armando Andrade Tudela expérimente le lieu d’exposition comme espace-temps ambigu

La pratique d’Armando Andrade Tudela est notamment consacrée au phénomène de circulation des formes à travers différents contextes. Forcément pluridisciplinaire, elle emprunte autant à l’installation, à la sculpture, à la photographie, au dessin et à la vidéo, pour suivre les passages, traductions et assimilations de pensées et d’imaginaires d’une culture à une autre.

Les œuvres d’Armando Andrade Tudela échappent à toute lecture univoque

Aujourd’hui, ce travail sur la transformation se renouvelle par une expérimentation du lieu d’exposition comme un espace au sein duquel les œuvres se dérobent au carcan de l’interprétation et de la critique. Leur combinaison y fait naître de multiples points de vue et significations potentielles. Si l’on peut en dégager quelques axes thématiques comme la pression des choses sur le corps, la modernité péruvienne, l’empathie européenne ou le rejet de l’académisme, les œuvres d’Armando Andrade Tudela se refusent à toute lecture univoque.