ART | EXPO

Archinature

08 Avr - 08 Mai 2017
Vernissage le 08 Avr 2017

L’exposition « Archinature » à Piacé le radieux, Bézard - Le Corbusier réunit les œuvres de quatorze artistes contemporains. Peintures, sculptures, installations, dessins et objets de design offrent un dialogue entre architecture, design et art contemporain.

L’exposition « Archinature » à Piacé le radieux, Bézard – Le Corbusier réunit les œuvres de quatorze artistes contemporains : des peintures, sculptures, dessins, objets de design et installations suivent l’habituel regard croisé que propose l’association entre architecture, design et art contemporain.

« Archinature » : un dialogue entre architecture, design et art contemporain

Les œuvres récentes d’artistes qui ont déjà exposé à Piacé le radieux sont présentées dans un parcours sans fil thématique. La sélection d’œuvres, choisies de façon libre et spontanée, mêle des architecture, poésie et sujets politiques.

Deux œuvres de Nicolas Milhé appartenant à la série des Sept présidents sont consacrées à Jacques Chirac. L’une d’elles est une affiche de campagne pour l’élection présidentielle détournée, le visage du candidat étant orné d’une pastille dorée au milieu du front, tandis que l’autre est une simple peinture monochrome noire sur bois. Comme la mise en image radicale de la vanité du combat politique.

Sur le même plan politique, des peintures affiches réalisées par Joël Auxenfans représente Jean-Luc Mélenchon et entendent prouver la validité d’une alternative à l’affiche de propagande qui, parallèlement à celle-ci, dégagerait un espace pour la créativité artistique. Une image elle aussi politique qui, loin de nuire à l’acte militant, lui ajouterait profondeur, réflexion et vision élargie.

Architecture, regard sur la nature et politique

Des sculptures mobiles de David de Tscharner intitulées Les ambassadeurs reproduisent des images collectées sur l’application Instagram pour en révéler le potentiel esthétique et poétique. Des éléments glanés au hasardn trons d’arbre, casquette ou visage sont imprimés, agrandis et détourés pour être ensuite insérés entre de la résine et du plexiglas. Ainsi reproduites en trois dimensions, les images devenues difficilement reconnaissables s’affranchissent de leur contexte initial et sont livrées à la libre interprétation.

Aux côtés d’autres œuvres de Florence Doléac, Vidya Gastaldon, Jef Geys, Ibaï Hernandorena, Le Corbusier, Anita Molinero, Pascal Rivet, Stéphane Vigny et Fabio Viscogliosi, l’exposition revient également sur les dernières œuvres qui ont été installées dans le village de Piacé et ses environs. Une installation d’Anita Molinero à partir d’une vieille cabine téléphonique, la façade d’un bâtiment agricole recouvert d’un ensemble de panneaux conçus par le designer Jean Prouvé ou encore la sculpture intitulée Le Keeque de Jacques Julien placée au milieu des champs sont autant d’exemples d’un dialogue artistique entre l’architecture et la nature.