PHOTO | EXPO

Arborescence et Nature cultivée

28 Sep - 04 Déc 2005

Double exposition de photographies sur le thème du paysage. Série de Patrick Pardini autour du motif végétal dans le paysage amazonien. En résonance à cette œuvre, sélection de photos d’artistes contemporains proposant d’autres lectures du paysage.

Patrick Pardini, Brigitte Bauer, Boris Becker, Jean-Marc Bustamante, Yannick Demmerle, Peter Hutchinson, Eric Poitevin, Yoshiko Seino
Arborescence et Nature cultivée

Dans le cadre de l’année du Brésil, le Centre Photographique d’Ile-de-France invite le photographe franco-brésilien Patrick Pardini à présenter une série de photographies réalisée en Amazonie brésilienne entre 1999 et 2003 : celle-ci s’articule autour du motif végétal dans le paysage amazonien (stries de palmes et zébrures laissées par leurs ombres, encoches sur le tronc d’un arbre, dessins d’une feuille…).
En résonance à cette œuvre, Nature Cultivée réunit une sélection de photographies de la collection du Fonds National d’Art Contemporain (FNAC) proposant d’autres lectures du paysage : Brigitte Bauer, Boris Becker, Jean-Marc Bustamante, Yannick Demmerle, Peter Hutchinson, Eric Poitevin, Yoshiko Seino.

Travaillant en noir et blanc, Patrick Pardini s’est d’abord intéressé aux arbres dans un contexte urbain avant de poursuivre sa recherche par une exploration visuelle de la forêt équatoriale, de plantations industrielles, de forêts en partie cultivées, de systèmes agroforestiers, de terres déboisées et d’expériences de reboisement. Ainsi, qu’ils soient urbains ou ruraux, cultivés ou spontanés, tous les éléments qui composent le paysage végétal de l’Amazonie sont ici accueillis comme autant de variations sur un seul motif, et comme ayant, a priori, une importance égale.
En prolongement de cette démarche, les photographies sélectionnées dans la collection du FNAC proposent des représentations du paysage où l’état de nature comme mythe est depuis longtemps accepté.
L’intervention humaine apparaît alors sous différentes formes : traces (empreintes de pas chez Yoshiko Seino, sillons chez Boris Becker), multiples connotations culturelles que peut revêtir un site naturel (la montagne Sainte Victoire revisitée par Brigitte Bauer), coexistence précaire entre environnement et civilisation (fragments de reproductions photographiques de panorama assemblés et commentés via la technique du collage chez Peter Hutchinson).