ART | EXPO

An average work rate with a failed goal

26 Sep - 29 Nov 2014
Vernissage le 26 Sep 2014

Les installations d’Oscar Murillo rassemblent des œuvres issues de différents modes de production: artisanal, industriel, individuel, collectif et participatif. Mettant en scène différentes représentations du monde du travail ou des loisirs, son travail revendique des croisements et des rencontres qui s’opèrent aujourd’hui dans l’art comme dans la société.

Oscar Murillo
An average work rate with a failed goal

Composé de peintures, de sculptures et de vidéos, le travail d’Oscar Murillo prend la forme d’installations qui déploient et mettent en scène la fabrication, la réalisation et la présentation de sa pratique, dans lesquelles se glissent d’autres représentations du monde du travail. Pour son exposition personnelle à 40mcube dans le cadre des Ateliers de Rennes — Biennale d’art contemporain, Oscar Murillo présente une série de nouvelles peintures, sculptures et vidéos.

Les installations d’Oscar Murillo rassemblent des œuvres issues de différents modes de production: artisanal, industriel, individuel, collectif et participatif. En effet, outre les peintures qu’il réalise de manière traditionnelle dans l’atelier, l’artiste produit en série des sculptures comme des sphères de béton. Activant divers systèmes économiques, il fait également parfois appel à des personnes ou des entreprises auxquelles il délègue la fabrication de certaines œuvres allant du costume à des sculptures s’apparentant à du mobilier.

Parmi ces différentes représentations du travail, l’espace de ses expositions peut également être le théâtre de performances joyeuses qui relèvent a priori des loisirs, comme des cours de yoga. Lors de son exposition à la galerie Marian Goodman en mai 2014, il invite des danseurs à danser la salsa pendant le montage de l’exposition, avant l’ouverture au public. Le film de cette performance intègre aussitôt l’exposition.

L’artiste introduit également dans son travail des éléments de la culture de son pays d’origine. Aussi ses sculptures peuvent cohabiter avec des friandises fabriquées par une entreprise colombienne ou le film d’une fête à La Paila (Colombie).

Le travail d’Oscar Murillo, vif et plein de rebondissements que l’on ne soupçonne pas au premier regard, provoque, affiche voire revendique, des croisements et des rencontres qui s’opèrent aujourd’hui dans l’art comme dans la société.

Commissariat
40mcube