ART | EXPO

James Turrell. Alta White

08 Mar - 25 Sep 2006
Vernissage le 07 Mar 2006

Le Centre Pompidou - Musée national d’art moderne présente à la galerie de l’Atelier Brancusi une œuvre de l’artiste californien James Turrell récemment acquise par la collection du Musée. Cette pièce aborde la lumière comme architecture d’un espace blanc.

James Turrell
Alta White

Dans la série des Projection Pieces réalisée de 1966 à 1969 au légendaire atelier, Ocean Park Studio, du Mendota Hotel à Los Angeles, Alta White, 1967, est une œuvre de référence.
Avant d’interroger la lumière sous l’angle de la perception et l’usage des couleurs comme le développe l’œuvre ultérieure, cette pièce l’aborde comme architecture d’un espace blanc.

L’invitation de James Turrell à l’Atelier Brancusi met ainsi en évidence la dimension fondatrice de l’atelier, de l’espace et de la lumière dans le processus de création de ces deux artistes.

James Turrell recompose, vide, repeint en blanc et clôt l’espace de Ocean Park Studio (son atelier de 1966 à 1974) qui devient la matrice où se définit le concept des «Projection Pieces» puis «The Mendota Stoppages».
Fruits d’une patiente expérimentation des effets d’ouverture ou d’occultation de sources lumineuses artificielles, ces œuvres opèrent une dissolution des frontières.

Les qualités sculpturales de Alta White, alliant transparence et présence, confèrent ainsi à la lumière une matérialité qui la rattache à la pensée minimaliste. Se proposant comme une sculpture sans objet, elle se soustrait cependant à la définition des «objets spécifiques» du minimalisme et s’inscrit parmi les œuvres fondatrices de l’école californienne Light and Space. L’œuvre de James Turell évolue ensuite, sous l’impulsion du programme Art and Technology du Los Angeles County Museum of Art auquel il collabore en 1968-1969, vers une approche phénoménologique de la lumière.

Les «Projection Pieces» se composent d’une projection lumineuse produisant une forme géométrique luminescente, située dans l’angle de deux murs (Cross Corner) ou à plat sur un seul mur (Single Wall). L’artiste utilise pour cela un projecteur quartz halogène pour le premier prototype Afrum Proto, 1966, puis un projecteur au xénon. Une série de 50 installations lumineuses est ainsi conçue entre 1966 et 1975 offrant une variation de formes géométriques et de couleurs, flottantes ou au sol, dont les volumes peuvent être concaves ou convexes. Alta White est une projection lumineuse triangulaire, convexe, posée au sol, qui fait partie des œuvres historiques de cette série.

James Turrell est invité également à intervenir sur la présentation d’une œuvre de son choix conservée dans le fonds de l’atelier Brancusi. Un Oiseau dans l’espace, sculpture en plâtre de Constantin Brancusi sera ainsi exposée avec un dispositif lumineux original conçu par l’artiste.