ART | EXPO

Airs de Paris. 30e anniversaire du Centre Pompidou

25 Avr - 15 Août 2007
Vernissage le 24 Avr 2007

Pour célébrer son 30e anniversaire, le Centre Pompidou organise une vaste exposition pluridisciplinaire réunissant soixante-treize artistes et créateurs contemporains. Répartie en deux volets, elle présente des œuvres de 1970 à nos jours autour des thèmes conjoints de la ville et la vie urbaine.

Marcel Duchamp, Gordon Matta-Clark, Chris Marker, Gérard Gasiorowski, Raymond Hains, Tatiana Trouvé, Carsten Höller, Stéphane Calais, Jean-Luc Moulène, Daniel Buren, Saâdane Afif, Dominique Gonzalez-Foerster, Nan Goldin
Airs de Paris

Le Centre Pompidou fête ses 30 ans avec «Airs de Paris», une vaste exposition pluridisciplinaire réunissant soixante-treize artistes et créateurs contemporains (paysagistes, designers et architectes). Le titre de l’exposition fait référence à l’œuvre Air de Paris de Marcel Duchamp, dont la rétrospective a inauguré l’ouverture du Centre en 1977.

L’exposition présente, en deux volets, des œuvres de 1970 à nos jours autour des thèmes conjoints de la ville et la vie urbaine. Cette réflexion prend Paris pour point de convergence, que les artistes et créateurs de l’exposition y aient résidé, travaillé, ou qu’ils aient des projets lui étant associés. Un nombre important de commandes et productions inédites ont été spécialement conçues pour l’occasion.

Le volet consacré à l’art est organisé en dix thèmes qui explorent, à travers les yeux des artistes, aussi bien les mutations technologiques, économiques et sociales de la ville, que les nouvelles communautés et cultures urbaines ou les nouvelles perceptions de l’espace et du temps qui en découlent. L’exposition aborde les problématiques de la société du risque et de l’écologie urbaine et avance des réponses aux questions sur la place de l’individu et de sa redéfinition dans l’espace urbain.

Parmi les artistes présentés figurent notamment ceux ayant une relation importante avec l’histoire du Centre comme Marcel Duchamp, Gordon Matta-Clark, Chris Marker, Gérard Gasiorowski ou Raymond Hains. Sont également exposées les nouvelles productions de Tatiana Trouvé, Carsten Höller, Stéphane Calais, Jean-Luc Moulène, Daniel Buren, Saâdane Afif, Dominique Gonzalez-Foerster ou Nan Goldin, entre autres.

Le volet architecture, design, paysage et urbanisme, propose au visiteur un espace scénographique hélicoïdal allant du sol d’un parking jusqu’à celui de Mars.

Quatre chapitres structurent ce volet et esquissent une représentation des imaginaires contemporains de la métropole, aujourd’hui et à venir, avec des oeuvres de Patrick Blanc, Ronan et Erwan Bouroullec, Campement Urbain, Gilles Clément, Didier Fautino, Zaha Hadid, HeHe, Bruno Latour, Jasper Morrison, Philippe Rahm.

C’est dans ce mouvement dynamique, du centre urbain vers la périphérie, du sol vers l’atmosphère, que se jouent les rapports entre l’ici et l’ailleurs, entre le paysage intérieur de l’âme humaine et l’univers. L’exposition dessine ainsi un itinéraire prospectif à la rencontre des enjeux actuels de recherche et de création dans l’architecture, le paysage et le design et tisse des associations thématiques et des correspondances ludiques.