ART | EXPO

Ainsi

07 Fév - 28 Mar 2015
Vernissage le 07 Fév 2015

Architecte de métier, Jean-Claude Pondevie traduit dans son œuvre photographique une recherche de l’épure et de la composition autour de paysages et d’architectures, sans aucun repère de lieu, ni de temps. Ses monochromes noirs révèlent, après une observation attentive, des intérieurs abandonnés, des paysages de friches urbaines ou de désert.

Jean-Claude Pondevie
Ainsi

Jean-Claude Pondevie, architecte, a étudié à l’école des Beaux Arts de Paris. Son œuvre photographique traduit une recherche de l’épure et de la composition autour de paysages et architectures sans aucun repère de lieu, ni de temps. A travers ces vues intérieures et extérieures aux cadrages très cinématographiques, il s’intéresse au «hors-champ», à l’espace dans lequel s’inscrit notre réalité, sans la documenter.

L’architecture est réduite à des formes abstraites sur lesquels se dessinent des jeux d’ombre, de lumière, des effets de transparence créant une sensation d’irréalité. Ses monochromes noirs, révèlent, après une observation attentive, des intérieurs abandonnés, des paysages de friches urbaines ou de désert.

Jean-Claude Pondevie explique: «Le noir ne retient du réel que sa pure essence lumineuse, “ce trésor de rayons“ dont Roland Barthes disait qu’ils continuaient à nous atteindre après la disparition de l’être ou de la chose photographiés. (….. ) L’image se charge de l’épaisseur du temps et des lieux mais en même temps projette un autre univers. Un rêve en flottement…»

L’ouvrage ainsi aux éditions Xavier Barral constitue une première monographie sur le travail photographique de Jean-Claude Pondevie auquel répond, égrené au fil des pages, un poème d’Eric Reinhardt.