DESIGN | EXPO

Aimer, aimer, aimer: bâtir

10 Fév - 24 Mar 2013
Vernissage le 09 Fév 2013

Trois questions, posées à dix architectes, structurent l’exposition «Aimer, aimer, aimer: bâtir» et mêlent habilement retour en arrière, regard sur le présent et projection dans le futur. Au travers de leurs réponses, les architectes nous permettent de saisir leurs questionnements et de les mettre en interaction avec les multiples travaux présentés.

Luca Merlini, Rudy Ricciotti, Patrick Bouchain, Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal, Johannes Norlander, Anne Heringer, Tyin Tegnestue, Peter Cody, Fran Silvestre, Manuel Aires Mateus
Aimer, aimer, aimer: bâtir

Pour cette dixième année d’exposition d’architecture(s), la villa Noailles invite à nouveau dix architectes déjà venus et leur offre la possibilité de partager un regard personnel sur leur propre production. La villa Noailles entend ainsi développer son attention sur les rôles des architectes dans notre société et les enjeux avec lesquels ils travaillent. Comment entrer dans les différents parcours de ces créateurs singuliers? Nous avons choisi simplement d’interroger chacun sur son travail: hier, aujourd’hui et demain.

Hier: j’aurais aimé
Quel projet non réalisé auriez-vous aimé construire mais qui est resté de papier ou numérique? Cette étape distingue un projet n’ayant pu être bâti mais qui cependant reste un moment remarquable dans l’ensemble de la production. Exposé, le projet retrouve une place singulière et, par cette mise en avant, rappelle le nombre imposant de projets non construits qui constituent le parcours des architectes.

Aujourd’hui: j’aime
Quel projet bâti, parmi tous ceux réalisés, préférez-vous et pour quelles raisons? Ce retour sur le travail est aussi la mesure d’un instant précis, car tous les édifices jouent un rôle et aucun ne s’oublie. Chaque projet a une histoire particulière, l’exposer c’est révéler aussi les enjeux propres à chaque situation et le rôle toujours à re-définir de l’architecte. Aujourd’hui, désigner un « projet révélateur », c’est mesurer la continuité de la production et de son étendue.

Demain: j’aimerais
Quel projet souhaiteriez-vous réaliser? Un projet que vous aimeriez concevoir et bâtir: soit un projet en cours d’élaboration, soit un projet qui ne vous a jamais été
demandé, un rôle qui ne vous a jamais été proposé. La place est laissée ici pour montrer, dans ce monde en mouvement, comment l’architecte peut participer à sa
construction.

La scénographie offre aux visiteurs des «contenairs de projets» ouverts spécialement et uniquement pour eux. Dedans ces containers monographiques sont déposés les réponses aux 3 questions posées aux architectes invités: textes, dessins, maquettes. Disposés dans toutes les pièces du plateau sportif, ces «containairs» créent un cheminement libre qui rappelle simplement les années passées et rajoute à la visite l’écho des souvenirs des expositions précédentes.