ART | EXPO

Abscreen (Standard & Pauvre)

09 Juin - 21 Juil 2012
Vernissage le 08 Juin 2012

La peinture de Philippe Hurteau tente d'interroger le monde dans lequel nous vivons. En se confrontant aux flux des images, l’artiste recherche un point de vue critique sur l'espace imaginaire contemporain, espace à la fois fragmenté, globalisé, télévisuel, politisé et directement soumis aux violences des pouvoirs et de la technologie.

Philippe Hurteau
Abscreen (Standard & Pauvre)

Pour cette exposition, Philippe Hurteau présente une installation picturale issue de la série Abscreen. Les tableaux — renvoyant au concept d’«écran abstrait» (abstract screen) — s’inspirent des écrans numériques et des flèches de défilement des fenêtres vidéo. Ces tableaux sont peints à l’huile sur miroir acrylique. A la manière des organigrammes, ils sont reliés les uns aux autres pour créer un réseau visuel. Ce réseau prend une dimension in situ dans l’espace de la galerie, mais aussi ex situ au sein de chaque tableau. Les tableaux communiquent entre eux et montrent la possibilité d’un lien entre des lieux hétérogènes et des regards fragmentaires. L’installation visualise une pensée dans l’espace virtuel, mais elle n’est pas formulée. Cependant, il s’agit finalement de peinture. Pour Philippe Hurteau, elle n’est pas la contemplation nostalgique de l’âme du peintre, mais l’exercice d’un regard politique sur le présent. Les courbes de la bourse caviardées par la peinture renvoient aux mécanismes implacables de l’actualité: standards et pauvres.