ART | EXPO

A non event (Horizon)

18 Juin - 02 Oct 2011
Vernissage le 17 Juin 2011

A travers des distorsion photographies, Steven Pippin cherche depuis le début de sa carrière à tordre notre rapport habituel au temps.

Communiqué de presse
Steven Pippin
A non event (Horizon)

Depuis le début de sa carrière, Steven Pippin cherche à tordre notre rapport habituel au temps —et à mettre en acte cette distorsion dans la photographie.

Après avoir élaboré de nombreux dispositifs qui nécessitaient des temps de pose d’une heure ou plus, il s’intéresse aujourd’hui au moment charnière de la destruction: de cet instant, il fait oeuvre.

Comment appréhender une telle frontière temporelle? Pippin propose d’explorer l’instant-limite où, dans le dispositif à la base de sa série Point Blank, l’appareil photo «s’immortalise» (dans un instantané) à l’instant précis où il est détruit par balle.

Plus encore que la trace photographique qui en restera, c’est cette fraction de seconde où l’appareil disparaît dans une dernière réalisation de sa fonction qui fait sens.

C’est cela, l’horizon, ce point déterminant où l’on passe d’un espace-temps connu aux nouvelles lois du trou noir, et où, entre autres, il n’y a plus d’événements au sens où nous l’entendons.

« A Non Event (Horizon) » présentera pour la première fois au public la série Point Blank.