ART | EXPO

A lundi

29 Jan - 19 Avr 2016
Vernissage le 29 Jan 2016

A la veille de son départ à la retraite, le régisseur du Frac Aquitaine, Alain Diaz a été invité à commissionner son exposition idéale à partir d’œuvres du fonds de l’institution bordelaise. Œuvres-souvenirs, coups de cœur, choix professionnels motivent cette exposition-hommage.

Reverend Ethan Acres, Marie Angeletti, Michel Aubry, Hans van den Ban, Bauhaus, Vincent Bécheau et Marie-Laure Bourgeois, Céleste Boursier-Mougenot, François Cante-Pacos, Jean-Michel Chapoulie, Claude Closky, Henri Coldebœuf, Bastien Cosson, Noël Cuin, François Curlet, Raymond Depardon, Nicolas Descottes, Françoise Duprat, Hans-Peter Feldmann, Bernard Faucon, Richard Fauguet, Franck Eon, Peter Fischli & David Weiss, Katharina Fritsch, Anne Garde, Joseph Grigely, Jane Harris, Joël Hubaut, Fabrice Hyber, Jeff Koons, Arnaud Labelle-Rojoux, Luc Lauras, O. Winston Link, Karin Ludmann, Damien Mazières, Johann Milh, Nicolas Milhé, Joachim Mogarra, Helmut Newton, Roman Opalka, Nam June Paik, Chantal Raguet, Jean Sabrier, Alain Séchas, David Sneider, Totem
A lundi !

Décaler le regard sur la collection, en offrir une lecture toujours renouvelée, telle est la démarche que conduit le Frac Aquitaine dans le souci de révéler la polysémie des œuvres d’art présentes dans son fonds. Avec l’exposition «A lundi !», c’est une toute expérience qui est offerte au public: les rênes du commissariat sont confiées à Alain Diaz, régisseur au Frac Aquitaine depuis 25 ans, qui, à la veille de son départ à la retraite, présente ses choix d’œuvres motivés par des souvenirs, des coups de cœur ainsi que son histoire professionnelle et personnelle.

Occuper la fonction de régisseur au sein d’un Frac, c’est se trouver au cœur de l’action, en lien avec les artistes et les commissaires, l’équipe de l’institution et celles des partenaires, pour présenter les œuvres, en en respectant les protocoles et les règles de sécurité. Alain Diaz s’est attelé à cette tâche pendant 25 ans. Aujourd’hui, il endosse le rôle de commissaire d’exposition. «A lundi !» est le fruit de ses années d’expérience, de sa maîtrise des règles muséographiques, et est surtout empreinte de son histoire au Frac Aquitaine.

Il en résulte une série d’hommages. D’abord aux artistes, et en premier lieu Richard Fauguet (dont la table en verre est au centre de l’exposition), Alain Séchas, l’artiste de pas moins de 11 œuvres montrées, Jeff Koons également, «l’artiste qui [l’]a fait le plus voyager» et Roman Opalka qui lui avait témoigné sa reconnaissance de savoir accrocher ses œuvres correctement. D’autres noms sont présents, dont une grande partie d’artistes travaillant en Aquitaine, avec qui Alain Diaz a collaboré de près, parmi lesquels Damien Mazières, Chantal Raguet, Jean Sabrier… Hommage est également rendu aux directeurs successifs du Frac Aquitaine et s’étend aussi à l’équipe du Frac: invitation est faite à chacun de ses membres de choisir des œuvres qui seront tour à tour montrées dans l’exposition.

Les clins d’œil chargés d’humour ne manquent pas non plus: des photographies représentant des femmes car l’équipe du Frac est en majorité féminine, un film de Jean-Marc Chapoulie sur le Tour de France, car le régisseur est un amateur de vélo, le papier peint de Claude Closky car son métier initial était peintre-tapissier, etc. A travers le foisonnement d’œuvres, jusque dans les rayonnages de la documentation du Frac, c’est toute une histoire qui se lit, celle d’un régisseur, mais aussi celle du Frac Aquitaine. En somme et avant tout, «A lundi !» est un dernier témoignage d’Alain Diaz, dans un esprit de transmission, qui vise à faire partager le plaisir que procure le contact avec les œuvres.