PHOTO | EVENEMENT

A Bruit secret, Guillaume Herbaut

07 Avr - 07 Avr 2006

Séance d’écoute de l’atelier radiophonique de France Culture, consacrée au photographe Guillaume Herbaut. En janvier 2006, il est retourné à Shkodra, en Albanie, pour retrouver les familles décimées par la vendetta, photographiées deux ans plus tôt.

Guillaume Herbaut
A Bruit secret

La vengeance est à nouveau en vigueur dans le nord de l’Albanie, depuis la chute du régime communiste en 1991. Devant l’incapacité de la police et de la justice à faire régner l’ordre, hommes et femmes se vengent au nom du Kanun et de l’honneur perdu. 10 000 personnes dont un millier d’enfants sont aujourd’hui en vendetta et vivent cloîtrés de peur d’être abattues.

Guillaume Herbaut, photographe, est retourné en janvier 2006 à Shkodra pour retrouver les familles à partir desquelles il a réalisé un travail photographique deux ans auparavant. Il les interroge alors qu’elles vivent l’enfermement au quotidien…

Guillaume Herbaut, né en 1970, est membre fondateur de «L’Oeil Public». Lauréat de la Fondation de France en 1999, il se rend depuis quelques années sur des lieux chargés d’Histoire, de symboles, de mémoire. Son travail «Tchernobylsty», prix Kodak de la Critique 2001, paraît aux éditions le Petit Camarguais en octobre 2003, et remporte le prix Fuji du livre l’année suivante.

Après «Oswiecim», un travail documentaire sur Auschwitz de nos jours – exposé au festival Transphotographiques de Lille au printemps 2005 –, il s’intéresse à Skhodra, petite ville en Albanie du nord où des familles cloîtrées subissent encore la tradition de vendetta.

Visa pour l’Image expose ce reportage en septembre 2004. Il obtient la Bourse 3P pour réaliser un travail sur Nagasaki. Prix Lucien Hervé en 2004, il continue à révéler les drames invisibles. Ses travaux ont été exposés au Jeu de paume en octobre 2005.

> Réalisation: Lionel Quantin