ÉCHOS
01 Jan 2002

23.01.07. La fin de l’argentique ?

L’essor du numérique tuera-t-il bientôt la photo argentique? La situation du laboratoire parisien Imaginoir laisse peu de place au doute.

Par Pascaline Vallée

Le déclin de du tirage photo en argentique, annoncé depuis plusieurs années, semble s’accélérer depuis 2005.
Vendredi 19 janvier 2007, Kodak fermait son dernier laboratoire français. Le nombre de pellicules développées était passé de 22 millions en 2002 à 4,1 en 2006.

A son tour, le laboratoire parisien Imaginoir est en difficulté. Fondé en 1985, fréquenté par les grands noms de la photo, le laboratoire est en redressement judiciaire depuis avril 2006.Des solutions de continuation devraient être proposées début février.

Grand spécialiste du noir et blanc, Imaginoir s’était progressivement mis à la couleur, puis au numérique. Des efforts qui ne furent pas couronnés de succès, puisque ses revenus ont tout de même baissé de 60%.

Pour tenter un nouveau départ, ses fondateurs organisent une vente de tirages chez Cornette de Saint-Cyr. Le 31 janvier 2007, la maison de vente présentera 130 images de Raymond Depardon, Sarah Moon, Peter Lindbergh, Dominique Issermann, Sebastiӓo Salgado, Antoine Legrand, Titouan Lamazou,…

AUTRES EVENEMENTS ÉCHOS