DESIGN | EXPO

100 ans Hans Wegner avec PP Mobler

03 Sep - 30 Sep 2014
Vernissage le 05 Sep 2014

Durant tout le mois de septembre, Silvera Université et PP Mobler fête le centenaire de la naissance du maître danois Hans Wegner (1914-2007), l’un des designers les plus prolifiques du 20ème siècle.

Hans Wegner
100 ans Hans Wegner avec PP Mobler

En 1949, il dessina la 501, que les américains appelle La Chaise. La chaise parfaite. Il continua malgré tout à créer encore et encore, 500 modèles au total.

Wegner était surnommé le «roi de la chaise» ou le « faiseur de chaise».

Ses meubles posèrent les premières pierres du design danois pour devenir une figure historique, inventeur du Danish Modern, un modernisme emprunt de naturalisme.

L’atelier PP Mobler qui fabrique et distribue quelques unes des icônes de ce designer hors normes réédite pour l’occasion 3 pièces inédites dont la version originale de la 501 à 100 exemplaires.

Hans Wegner (1914 – 2007) est un architecte et designer danois, considéré comme l’un des pères fondateurs du design scandinave. Il réalisa ses premières expériences avec le bois en tant qu’ébéniste à l’âge de 17 ans, puis reprit ses études de 1936 à 1938 au sein de l’Ecole des Métiers d’Art à Copenhague, en vue de devenir architecte. Une fois diplômé, Il travailla en tant qu’assistant architecte pour Arne Jacobsen et Erik Moller et fut chargé de dessiner l’ensemble des meubles pour la nouvelle mairie d’Århus.

En 1943, l’architecte créa sa propre agence de design et rencontra rapidement un large succès avec ses chaises d’inspiration chinoise. Le plus célèbre est sans contestation la chaise Wishbone, ou CH24, dont la production n’a pas cessé depuis 1950.

Au cours de sa carrière, Hans Wegner dessina plus de 500 chaises et fauteuils, dont une centaine ont été produites en série. Un grand nombre sont aujourd’hui devenues de véritables icônes du design Scandinave, et notamment le fauteuil Paon (1947), la chaise The Chair (1949), le fauteuil Flag Halyard (1950), la chaise Valet (1953) et le fauteuil Ox (1960).

Hans Wegner se plut à expérimenter avec des mélanges de bois massif, de contreplaqué, d’acier, de corde de papier, de tissu et de cuir. La forme et le design organique de ses meubles devinrent rapidement des symboles du modernisme scandinave. L’ensemble des meubles (chaises, fauteuils, tables et canapés) du designer danois possèdent des lignes simples et intemporelles, et ont avant tout été conçus pour être fonctionnels.