DESIGN | OBJET

Concertina Chair

Chaise aux allures de fleur une fois dépliée, la Concertina Chair fait partie de la collection Objets Nomades, éditée par Louis Vuitton. Pièces de mobilier réellement mobiles, les Objets Nomades sont créés par des designers internationaux. À l'instar de la gamme Concertina, du duo Raw-Edges.

Créée en 2012, la jeune collection Objets Nomades, éditée par Louis Vuitton, promeut un design raffiné et mobile. Maison historique et emblématique du bon goût français (s’il en est), la marque Louis Vuitton s’est d’abord construite autour de la fameuse malle Vuitton. Un succès mondial, entre meuble et accessoire, pour une époque d’expansion du tourisme. Autre époque, autres mœurs, la collection Objets Nomades se concentre pour sa part sur le design d’un mobilier définitivement mobile, et nomade. Pour des meubles pliables, en kit, ne sacrifiant pourtant rien à l’élégance. Ainsi le duo de designers Raw-Edges (Yaël Mer et Shay Alkalay) présente-t-il la Concertina Chair. Une chaise pliante, en cuir, légère, qui une fois déployée prend des allures de fleur. Entre éventail et végétal, il reste un soupçon d’orientalisme dans la Concertina Chair, mais plutôt sur le versant de l’optimisation fonctionnelle.

La chaise Concertina du duo Raw-Edges, pour les Objets Nomades Louis Vuitton

La Concertina Chair s’inscrit dans la collection Concertina, développée par Raw-Edges pour les Objets Nomades. Lampe, chaise, table… Toute la gamme Concertina s’articule autour d’un pliage complexe, aboutissant à un mobilier d’apparence simple, naturellement simple. La Concertina Chair est ainsi composée d’une structure en bois de frêne et laiton doré brossé. Laquelle est surmontée d’une assise formée par une superposition de pétales de cuir. Pliable à la façon d’un savant origami, la chaise Concertina est agrémentée d’une fermeture éclair. Yaël Mer et Shay Alkalay expliquent s’être inspirés des tuyaux flexibles industriels, en accordéon, avec lesquels il est souvent difficile de ne pas jouer. Concentré d’élégance, la Concertina  Chair suit ainsi la ligne éditoriale de Raw-Edges. À savoir des objets pliables, extrêmement plats et petits lorsque ramassés, et d’une incroyable envergure lorsque déployés.

Le Raw-Edges Design Studio : des mécanismes ingénieux, un design élégant

Dotée d’une géométrie complexe et de mécanismes élaborés, la chaise Concertina combine pliabilité, légèreté, solidité, envergure et élégance. Le nom de la collection est également un hommage au physicien britannique Charles Wheatstone, inventeur du concertina. Un instrument de musique proche de l’accordéon ou du bandonéon. Le brevet de Charles Wheatstone portait précisément sur le mécanisme de soufflet à double action, avec la production de notes aussi bien lors de l’étirement que de la compression. Un mécanisme qui se retrouve esthétiquement dans le travail du studio britannique Raw-Edges : que ce soit dans la dynamique du pliage ou du déploiement, les objets ne manque pas de personnalité. Séduisante, chargée d’histoire et de poésie, la chaise Concertina est aussi un bijou de précision mécanique. Une pièce de luxe, combinant beauté, intelligence et ingéniosité.