DESIGN | EXPO

Plain Cuts

12 Oct - 23 Déc 2017
Vernissage le 11 Oct 2017 à partir de 18:00

Avec la série Plain Cuts, le designer coréen Wonmin Park allie volumes minimalistes, feuilles d'aluminium et techniques de patine. Les tables et le mobilier ainsi créés soulignent la poésie du vide, l'épure géométrique, la dynamique du Less is More.

Après l’exposition du designer coréen Wonmin Park dans le cadre de la PAD London (Pavilion of Art & Design London), la Carpenters Workshop Gallery de Paris lui consacre une exposition personnelle. « Plain Cuts » de Wonmin Park, du 12 octobre au 23 décembre 2017, propose ainsi de découvrir les pièces du jeune designer contemporain. Formes épurées et feuilles d’aluminium font naître un mobilier aux lignes sobres, aux couleurs patinées.

« Plain Cuts » de Wonmin Park : aluminium, patine et design minimaliste

La nouvelle collection de Wonmin Park, Plain Cuts, se compose de volumes géométriques. Entre poésie et tradition du Less is More : la douceur du gris patiné nuance les angles. Wonmin Park explique : « Ma collection Plain Cuts est construite à partir de coupes de feuilles d’aluminium. J’ai créé des formes minimalistes. Les formes simples sont plus difficiles à créer car il faut retirer tout ce qui n’est pas nécessaire, tout en rendant la chose intéressante. Pour moi, l’important réside dans la symétrie, les proportions et la couleur. Mais je suis aussi inspiré par le matériau en tant que tel. J’aime la résine en raison de sa couleur, de sa transparence, de sa texture, mais elle n’est pas solide. Avec le métal c’est une autre histoire. L’aluminium a ses propres couleurs, très belles. J’ai trouvé que la technique de la patine pouvait changer la couleur de l’aluminium. C’est durable* ».

« Plain Cuts » : la solidité des volumes et lignes, la douceur des couleurs

Wonmin Park conjugue les influences. Né à Séoul, en Corée du Sud, en 1982, il a étudié le design aux Pays Bas (Eindhoven Academy). Actuellement, il vit et travaille à Paris où il a installé son studio, en 2015. Après avoir travaillé la résine (avec la série Haze, saluée à Paris, Dubaï, Miami), Plain Cuts valorise l’aluminium. La sobriété des assemblages renforce la qualité des compositions, leur stabilité. Tandis que la technique de la patine souligne la subtilité des reflets colorés. À la fermeté du processus de fabrication, méthodique, s’adjoint ainsi l’unique des nuances, la légèreté du matériau, la douce chaleur du métal aluminium.
« Plain Cuts » de Wonmin Park, du 12 octobre au 23 décembre 2017 à la Carpenters Workshop Gallery de Paris.

* Traduit de l’anglais.