ART | EVENEMENT

Open Factory #3

09 Déc - 09 Déc 2017
Vernissage le 09 Déc 2017

L’événement « Open Factory #3 » propose de découvrir les start-up accompagnées par 104factory, l’incubateur du Centquatre-Paris. A la croisée de l’art et de l’innovation, de surprenants dispositifs seront à découvrir et à expérimenter, révolutionnant les usages dans les domaines des arts visuels, de la musique, de la danse, du cinéma ou encore de la réalité virtuelle.

L’événement « Open Factory #3 » au Centquatre-Paris propose une journée dédiée à l’art et à l’innovation. C’est l’occasion de venir découvrir et expérimenter de surprenants dispositifs mis au point par les start-up accompagnées par 104factory, l’incubateur du Centquatre-Paris.

Open Factory #3 présente l’incubateur du Centquatre-Paris, 104factory

Avec Open Factory, le Centquatre-Paris présente le travail de son incubateur, 104factory, au sein duquel sont soutenues trente-cinq start-up porteuses d’innovations en matière d’usages et de technologies. Avec plus de 14,7 millions d’euros levés et plus de 156 emplois créés, c’est une véritable réussite entrepreneuriale qui parvient à synthétiser enjeux artistiques, réussite économique et engagement sociétal.

Pour sa troisième édition qui aura lieu le 9 décembre à partir de 14 h, Open Factory proposera des rencontres avec les entrepreneurs, des démonstrations et des expérimentations de dispositifs artistiques novateurs, des ateliers, des propositions artistiques, des tables rondes… Le tout dans des domaines aussi variés que les arts visuels, la musique, la danse, le cinéma, la réalité virtuelle et le numérique…

« Open Factory #3 », la rencontre de l’art et de l’innovation

La journée « Open Factory #3 » sera notamment l’occasion de se livrer à une expérience immersive inédite avec le dispositif de Gengiskhan Studio : une fiction en réalité virtuelle qui sollicite directement le spectateur et fait appel à ses propres émotions, pensées et valeurs. Mêlant auteurs, équipes de cinéma, de spectacle vivant et de musique concrète spatialisée, le dispositif exploite toutes les facettes de l’écriture immersive pour atteindre l’intimité de chacun.

La start-up Noun présentera un dispositif qui sera intégré dans l’exposition « Les faits du hasard », également visible au Centquatre-Paris. Cette œuvre d’art placée sur un mur connecté forme un « morceau de musée », pour une entreprise dont le but est de repenser les conditions d’accès à l’art grâce à des dispositifs permettant d’exposer des œuvres d’art dans des lieux de la vie quotidienne, accompagnées d’une médiation culturelle interactive. Avec La Fabrique de la danse, la 3D offre de nouvelles façons d’aborder les mouvements et d’apprendre une chorégraphie. Grâce à la technologie permettant de modéliser le mouvement, s’ouvrent de nouvelles perspectives pour la transmission du mouvement.