PHOTO | EXPO

Moments Reflected

05 Oct - 28 Oct 2017
Vernissage le 05 Oct 2017

L’exposition « Moments Reflected » à la galerie niçoise Depardieu déploie une série de photographies d’Øyvind Hjelmen. Des tirages en noir et blanc où dominent les ombres et les flous, dans une évocation mystérieuse et poétique de moments intimes.

L’exposition « Moments Reflected » à la galerie Depardieu, à Nice, présente des photographies en noir et blanc d’Øyvind Hjelmen qui sont autant d’évocations, intimes et poétiques, d’instants de vie, réelle ou rêvée…

Moments Reflected : des moments empreints de mystère et de poésie

La série photographique d’Øyvind Hjelmen porte dès son titre, Moments Reflected (Moments réfléchis), sa qualité de fixation du temps. Chaque cliché qui la compose, en argentique noir et blanc, a la saveur d’un instant suspendu : ici c’est le geste d’une femme de dos attachant sa coiffe qui est figé dans son mouvement, là un intérieur s’expose dans le léger désordre de la vie et ailleurs un chien à l’arrêt est immortalisé, en toute simplicité.

Øyvind Hjelmen des capte des moments intimes

Les clichés du photographe norvégien ont en commun des choix de prise de vue et de traitement qui renforcent leur dimension sensible. Leur cadrage, souvent peu conventionnel, est volontairement décalé par rapport à leur sujet central, plaçant le spectateur dans la position de celui qui capte furtivement un moment intime. Ainsi, la tête d’une femme se regardant dans un miroir occupe seulement la partie basse d’une photographie qui montre plus largement les murs et le plafond autour d’elle.

Les photographies d’Øyvind Hjelmen ont une teneur quasi irréelle

L’éclairage, déterminant par sa quasi absence ou au contraire par la façon dont une lumière blanche trop éclatante brûle la photographie, comme le flou presque systématique confèrent aux images d’Øyvind Hjelmen une teneur quasi irréelle. Parfois, le sujet, photographié de trop près ou trop brouillé devient même non identifiable. Mystère et trouble se dégagent de ces vues qui fixent des moments dont on ne sait s’ils sont réels ou imaginaires, vécus ou rêvés.