PHOTO

Mission mobile

PSilvia Cazacu
@12 Jan 2008

Parodies de bouteilles d’oxygène, improbables machines ou instruments de sauvetage en mer: des sculptures caoutchouteuses, portables, monades, apparemment malléables, aux couleurs pop, qui brouillent le regard et induisent un double sentiment d’affinité et d’incompréhensibilité.

« C’est pour moi, ou pas? » C’est la question que le spectateur, hésitant, se pose en regardant les volumes colorés, en résine polyester de Peter Soriano. Dans les dernières années, ces nouvelles formes ont pris position dans l’univers conceptuel de l’artiste américain. Commençant avec les sculptures en panneaux et tiges de bois (1990-1991), il passe à des sculptures douces et glissantes, aux formes travaillées, pour arriver à des sculptures brutes, trop aimables a priori, mais toujours énigmatiques (2000-2001).

Ces œuvres, caoutchouteuses, portables, apparemment malléables, usant de formes et de couleurs pop, brouillent le regard du spectateur et l’amènent vers d’autres sensations, moins palpables et plus métaphoriques. Avec une grande force d’invention plastique, Peter Soriano construit des formes monades, autosuffisantes, capables d’induire un double sentiment « d’affinité et d’incompréhensibilité ».
L’intérêt pour le doute (comme réaction organique aux certitudes affichées) coexiste avec un souci de précision dans le choix des formes et des couleurs.  » Je veux que les sculptures soient précises et conçues comme certains outils fantaisistes que l’on peut commander par la poste et, de plus, aussi inutiles et catégoriquement abstraites que possible « .

Progressivement, l’illusion de la malléabilité et de la mobilité des volumes colorés cède le pas à la réalité des objets.
Au premier abord, on dirait de ses Orange et Transparent Transport des parodies de bouteilles d’oxygène. Mais les énormes poignées blanches rendent l’objet résolument abstrait et inutile, prêt à être manipulé sans fin.
Présentés sur des tapis bleus de gymnastique, les Buoyancy Belt évoquent d’improbables machines ou instruments de sauvetage en mer. D’abord attiré par leur forme immédiate, le spectateur éprouve leur forte présence physique, optique et finit par identifier d’autres sensations, plus mentales.
Peter Soriano a le don de cristalliser l’étrangeté au sein même de ce qui est familier. Ses sculptures nous renvoient à des figures de cartoons enfantins, ou à des objets de notre univers quotidien. Elles sont d’autant plus troublantes que leur apparente proximité se conjugue avec l’immense incertitude qui plane sur leur usage.

Peter Soriano :
Buoyancy Belt, 2001. Résine de polyester colorée.
Mur d’escalade, 2001. Résine de polyester colorée. 23 éléments.
Transparent Transport. Résine de polyester colorée.
Mission Mobile, 2001. Résine de polyester colorée. 45 éléments
Mission Mobile 01, 02, 03, 04, 05, 2001. Résine de polyester colorée. 5 éléments uniques. 50 x 45 x 18 cm l’un.