DESIGN | EXPO

New Talents – Season One

09 Fév - 07 Avr 2018
Vernissage le 08 Fév 2018 à partir de 18:30

À la découverte des jeunes designers issus de l'école néerlandaise (la Design Academy d’Eindhoven), l'exposition collective "New Talents - Season One" présente sept jeunes créateurs. Une exposition inspirante, à découvrir à la ToolsGalerie.

Prospective, la ToolsGalerie poursuit son exploration du design contemporain. Avec l’exposition « New Talents – Season One », la ToolsGalerie inaugure une série d’expositions ayant vocation à faire découvrir le travail de designers émergents. Présentations de diplômes ou événements design à travers l’Europe : Loïc Bigot reste attentifs aux émergences. Pour mieux les importer sur la scène parisienne. Le premier opus de cette série d’expositions « New Talents » est ainsi consacré aux créations de créateurs issus de la Design Academy d’Eindhoven. Designers dont les pièces auront notamment été exposées lors de la dernière Dutch Design Week (octobre 2017). Signe distinctif de cette mouvance : l’élégante finesse des pièces, ainsi qu’une sobriété à la fois épurée et séduisante. Au menu de « New Talents – Season One » : sept designers et toute une gamme de mobiliers, objets et luminaires, en éditions limitées.

« New Talents – Season One » : avec Johan Viladrich, Minale-Maeda, Frederike Top…

L’exposition « New Talents – Season One » présente les pièces de sept designers contemporains. La collection Ratio (2007) de Johan Viladrich inclut table, banc, étagère et console. Les pièces conjuguent acier brossé, aluminium, verre épais… Pour des volumes simples, aux proportions rigoureuses. Jonctions apparentes, les assemblages incorporent cylindres, tubulures et plaques. Pour un mobilier épuré, alliant brillance de l’aluminium et fini satiné de l’acier brossé. Le Studio Minale-Maeda présente quant à lui Gravity – A Study Into Making Things From Parts and Particles. Réunissant tables et tabouret, Gravity se composent de tubes en cuivre et pièces de liaisons. Comme autant de résilles, ou meshes, en volume. Avec le projet Reflected Sequence | Light Sculpture, la designer Frederike Top joue pour sa part sur les transparences et réflexions. Conjuguant plaques de verre acrylique légèrement irisé (à l’instar du verre dichroïque), base en noyer et éclairage LED, Light Sculpture combine minimalisme et nuances.

Ainsi que les designers Bram Vanderbeke, Rive Roshan, Mieke Meijer et Marija Dondovic

Tout aussi marqué par l’optique et la physique des matériaux, le designer Bram Vanderbeke expose Stackable Stools et Control Totems. Soient des Tabourets empilables, réalisés en MDF (panneaux de fibres de bois). Polis, poncé et teintés, les empilements de Stackable Stools évoquent d’étranges architectures gothiques, en graphite sombre. Le duo de designers Rive Roshan présente Trichroic Table, une table alliant propriétés optiques du verre et expérience de tissage (les stries ayant un fort potentiel optique). Pour une pièce à la fois aérée et intrigante. Presqu’à contre-courant, le Studio Mieke Meijer expose Formworks, un projet conjuguant argile et résine. Proche de l’Arte Povera, entre design et architecture, les formes résultantes peuvent avoir des fonctionnalités diverses. Tels des vases pour fleurs adventices. Enfin, La designer Marija Dondovic livre une étagère sobre et originale : Leaning Shelves. Comme une improbable échelle, happée par un coin de mur. Pour une exposition rafraichissante, inspirée et inspirante.