DANSE | SPECTACLE

Mass b

09 Mar - 18 Mar 2016
Vernissage le 09 Mar 2016

Le Théâtre National de Chaillot présente Mass b, un spectacle pour onze danseurs écrit par la chorégraphe Béatrice Massin. Spécialiste de la danse baroque, Béatrice Massin confronte perpétuellement dans ses créations le style baroque à la danse d’aujourd’hui.

Béatrice Massin
Mass b

Douze ans après Que ma joie demeure, Béatrice Massin poursuit son oeuvre en rencontrant une équipe de onze jeunes danseurs issus d’écoles et de parcours diversifiés. Il s’agit pour elle d’interroger avec ces corps d’aujourd’hui une société qui se cherche un avenir. Écrire à partir des individualités c’est d’abord s’inventer un langage commun. Travail long et complexe qui s’entreprend avec un désir de dialogue à partir d’une matière baroque.

La danse baroque de Mass b, incarnée par une génération d’interprètes nourris des pratiques de la danse contemporaine, propose une écriture qui fait le lien entre rigueur de la forme baroque et singularité performative des danseurs. De l’individu au groupe se composent ainsi les lieux d’une communauté rêvée et peut-être retrouvée qui ne peut que résonner avec les ressorts de notre époque.

En réponse aux images actuelles de ruines et de crises qui traversent la société, Béatrice Massin veut questionner un désir de construction commune. En 2014, elle engage un échange avec le chorégraphe Christian Rizzo. De leur rencontre naît l’envie de travailler sur l’idée d’une architecture abstraite oscillant entre points de fusion de l’intimité des corps et brèches ouvertes sur un espace dansé qui respire le grand large. Pour Mass b, Béatrice Massin initie donc un travail avec deux des fidèles collaborateurs de Christian Rizzo, Fréderic Casanova et Caty Olive, scénographes, plasticiens de la scène musicale et chorégraphique.

De l’architecture scénique et chorégraphique de Mass b résonnera alors la matière sonore. La partition choisie est celle de la Messe en si de Jean-Sébastien Bach. Elle sera spatialisée et animée par Emmanuel Nappey, créateur sonore. Pour la chorégraphe, le temps est venu d’offrir la possibilité à chaque artiste invité sur ce projet d’interroger l’esprit baroque à partir de ses propres outils, de son histoire. Ainsi Béatrice Massin défend une poétique du geste plutôt qu’une dramaturgie de la danse et vient de cette façon, avec cette authenticité qui lui est propre, rencontrer les sens du spectateur.

Mass b est une fugue chorégraphique. Un sujet et un contre-sujet composent une phrase de question et réponse qui s’expose avec des entrées en imitation. Cette forme à la structure mathématique est récurrente dans la musique de Bach, spécialement dans la Messe en si qui est une pièce avec un effectif instrumental et un choeur importants. Dès lors, le jeu entre l’amplitude de la mobilité spatiale et les mouvements d’ensemble tendent à susciter chez le spectateur un profond sentiment de plaisir à voir la danse.

Mass b, messe profane, expérience sensorielle, est une proposition qui vient démultiplier un art du sentir, de la sensation, du perceptif. En continuant à affirmer la capacité de la matière baroque à être ce point de rencontre avec des dispositifs de creation novateurs, Mass b est un projet que Béatrice Massin veut partager à ce moment si particulier de son parcours avec tous les publics.

conception et chorégraphie: Béatrice Massin
scénographie: Frédéric Casanova
lumières: Caty Olive
son: Emmanuel Nappey
costumes: Clémentine Monsaingeon
avec: Lauren Bolze, Lou Cantor, Benjamin Dur, Rémi Gérard, Philippe Lebhar, Marie Orts, Édouard Pelleray, Bérangère Roussel, Chloé Zamboni, Thalia Zilitotis

Informations
Salle Jean Vilar
Du mercredi 9 au vendredi 18 mars 2016
Mercredi 9, vendredi 11, samedi 12, mardi 15, mercredi 16 et vendredi 18 mars, à 20h30
Jeudi 10 et jeudi 17 mars, à 19h30
Durée: 1h