ART | EXPO

Il était plusieurs fois…

24 Sep - 19 Fév 2017
Vernissage le 24 Sep 2016

L’exposition « Il était plusieurs fois... » au Centquatre Paris retrace par des dessins de Serge Bloch, des textes de Frédéric Boyer et une musique de Benjamin Ribolet les mythes majeurs de l’Ancien Testament. De façon créative, l’exposition immersive fait revivre ces récits fondateurs de la culture occidentale.

L’exposition « Il était plusieurs fois… » propose au Centquatre Paris de se replonger dans l’histoire biblique à travers des dessins de Serge Bloch, des textes de Frédéric Boyer et une musique composée par Benjamin Ribolet.

La Bible mise en images et en sons

L’exposition prolonge le travail entrepris par le dessinateur Serge Bloch et l’auteur Frédéric Boyer durant plusieurs années autour de l’Ancien Testament. Le parcours conçu comme un dispositif immersif fait revivre les histoires qui constituent ce texte commun aux trois grandes religions monothéistes. Les dessins adoptent des petits comme des grands formats et sont parfois animés. Les textes de Frédéric Boyer qui les accompagnent sont lus par André Dussollier. L’ensemble offre une nouvelle lecture des mythes bibliques, de la création du monde au Livre de Daniel. Sans dogmatisme et avec un souci d’être accessible aussi bien aux enfants qu’aux adultes, sont racontés l’origine du monde et de l’homme, puis la fuite du peuple d’Israël puis ses errances.

Les récits de la vie des personnages emblématiques de la Bible tels que Moïse, Noé, Job, Abraham, Samson et Dalila sont mis en scène par Serge Bloch dans le style simple et dynamique qui le caractérise depuis les années 1980. On retrouve dans les traits sans fioritures mais plein d’expressivité qui animent sa mise en image des mythes bibliques ceux de ses personnages les plus connus créés pour la littérature enfantine : Samsam ou encore Max et Lili. Avec légèreté et même souvent avec humour, les dessins de Serge Bloch montrent la proximité entre ces histoires millénaires et l’époque contemporaine. Au gré de touches colorées ou d’éléments plus précisément représentés apparaissent des anachronismes volontaires : ici une machine sophistiquée, là la Tour Eiffel…

Créativité poétique au service des grands thèmes spirituels

Les textes de Frédéric Boyer (qui a coordonné en 2001 Bible Nouvelle Traduction, une nouvelle traduction de la Bible par des auteurs contemporains) s’intéressent à trente-cinq des récits majeurs de l’Ancien Testament. Par des mots clairs, ils expriment de façon poétique les thèmes spirituels qui nourrissent ces mythes fondateurs de la culture occidentale : la liberté, l’obéissance, la souffrance, le pouvoir, le mal, la solitude, l’amour, le pardon et la fraternité.

La musique spécialement spécialement composée par Benjamin Ribolet et la voix d’André Dussollier forment le fil rouge d’un parcours en forme de galerie de personnages. Réinvestissant la part d’imaginaire qui est à la source de la Bible, les trois artiste, auteur, dessinateur et musicien mettent leur créativité au service de ces mythes.