PHOTO | EXPO

Extrait d’une collection

14 Déc - 29 Jan 2017
Vernissage le 14 Déc 2016

L’exposition « Extrait d'une collection » à la galerie grenobloise Showcase présente le travail photographique d’Hubert Gaudriot. Une installation donne un aperçu du journal intime photographique que celui-ci tient depuis 2009, fruit de son regard sensible sur le monde qui nous entoure.

A la galerie Showcase, à Grenoble, l’exposition « Extrait d’une collection »  dévoile une partie du travail photographique qu’Hubert Gaudriot mène quasi quotidiennement depuis 2009.

Extrait du journal intime photographique d’Hubert Gaudriot

C’est à travers une installation qu’Hubert Gaudriot présente le fruit de son entreprise photographique au long cours entamée il y a sept ans. Architecte, de formation, le Grenoblois s’est en effet engagé dans une pratique intensive de la photographie. Grâce à son téléphone portable et à l’usage immédiat qu’il permet, Hubert Gaudriot tient un véritable journal intime photographique.

Les photographies sont pour Hubert Gaudriot un moyen de fixer ces instants où les détails les plus ordinaires revêtent une valeur inhabituelle. Elles lui permettent de dresser l’inventaire le plus précis possible de tous les moments, les visions fugaces, les impressions, les situations, les lieux traversés et objets rencontrés qui constituent le quotidien. Ainsi défilent devant nos yeux des instantanés à priori banals : des vues nocturnes d’une rue pavillonnaire, d’un mur clair sur lequel sont projetées les ombres d’un feuillage, d’un portail en fer ouvragé, d’autres diurnes, d’un abri de personne sans domicile fixe dans une rue de Paris, de la statue de la République sur la place parisienne du même nom, de l’intérieur d’une rame de métro, de paysages de montagne et de villes étrangères, le tout capté sans effet particulier et selon des cadrages parfois décalés.

Le regard d’un architecte sur le quotidien

Les photographies d’Hubert Gaudriot transmettent le regard particulier qu’il pose sur sa vie quotidienne. Ce regard, qui est celui d’un architecte, porte une attention particulière au bâti, les constructions et bâtiments occupant une grande partie des archives photographiques constituées. Celles-ci s’intéressent cependant aussi fortement aux articulations entre paysage urbain et rural, entre nature et artifice, autrement dit, entre ce qui est rationnellement conçu et encadré et ce qui se développe de façon aléatoire et libre.

L’exposition présente le flux photographique généré par Hubert Gaudriot sous la forme d’une installation qui met ce travail en perspective. L’artiste a opéré dans la masse de ses clichés une sélection réduite qu’il rassemble par des liens plus formels que chronologiques. Cet extrait d’une collection, fil intime d’une vie, est exposé comme une transcription narrative et personnelle du monde, au gré de souvenirs, d’expériences et de sensations non hiérarchisés ni classés. La démarche d’Hubert Gaudriot, nous invité, à travers les pauses qu’il a effectuées dans son propre quotidien, à réévaluer notre regard sur le nôtre.