DANSE | SPECTACLE

Dutch National Ballet, Montpellier Danse 2017

04 Juil - 05 Juil 2017

L’Opéra Berlioz-Le Corum présente Hommage à Hans van Manen, deux programmes du Dutch National Ballet regroupant cinq pièces caractéristiques du travail chorégraphique de Hans van Manen.

Lors de Montpellier Danse 2017, Le Dutch National Ballet présente deux programmes composés de cinq pièces créées par Hans van Mannen entre les années 1960 et 2000. Intercesseur entre la danse classique et la danse contemporaine de Martha Graham, Hans van Manen a toujours écrit de courts ballets d’une durée de vingt à trente minutes qui se départissent de toute forme de récit. Le Dutch National Ballet lui rend hommage au travers d’un choix de ballets.

Le premier programme permettra de découvrir Adagio Hammerklavier créée en 1973, Two Gold Variations créée en 1999, Sarcasmen (Pianiovariations II) créée en 1981, et Frank Bridge Variations créée en 2005.

Le deuxième programme comprend quant à lui trois pièces : Metaforen créée en 1965, Adagio Hammerklavier et Frank Bridge Variations.

Dutch National Ballet : hommage à Hans van Manen

Ancien directeur du Dutch National Ballet, Hans van Manen a pu créer quelques cent vingt-cinq ballets au cours de sa carrière de chorégraphe, certains n’ayant été présentés qu’une seule fois. Le programme d’hommage du Dutch National Ballet proposé cette année lors de Montpellier Danse, peut très certainement permettre au public de voir des pièces caractéristiques du travail de Hans van Manen, selon les souhaits de Jean-paul Montinari et Ted Brandsen, l’actuel directeur du ballet. Mais cela est aussi l’occasion de saisir l’inventivité et le développement du travail chorégraphique de Hans van Manen au cours des décennies.

Souvent regardé comme la maître d’une danse néo-classique, Hans van Manen s’est employé à suivre inlassablement un même thème dans ses différentes créations. Ces ballets prêtent attention aux rapports entre hommes et femmes, lesquels se révèlent parfois conflictuels.

Dutch National Ballet : Metaforen, Two Gold Variations, Adagio Hammerklavier

Parmi les ballets présentés par le Dutch National Ballet, Metaforen, Two Gold Variations, et Adagio Hammerklavier semblent être des pièces représentatives de la danse selon Hans van Manen.

Pièce créée en 1965 pour le Nederlands Dans Theater, Metaforen a suscité la controverse, mettant en scène pour la première fois un couple de danseurs exclusivement masculin. La chorégraphie peut rappeler à certains la danse de Balanchine, faite de formes géométriques maîtrisées et de mouvements symétriques, et dont le succès tient à une exécution synchronisée.

Two Gold Variations, ballet réunissant quatorze danseurs créé en 1999 pour le Nederlands Dans Theater, joue essentiellement de tensions calculées et de contrastes inattendus. Cette pièce, accompagnée de la composition originale pour orchestre et percussions de Jacob Veldhuis, semble se révéler plus exubérante que toute autre écrite par Hans van Manen. Two Gold Variations décrit les relations conflictuelles entre hommes et femmes.

Ballet pour six danseurs créé en 1973, Adagio Hammerklavier est souvent considéré comme le chef-d’œuvre de Hans van Manen. S’inspîrant des dernières sonates pour piano de Beethoven, la chorégraphie d’Adagio Hammerklavier en épouse l’écriture. Sur scène, trois couples tentent assez vainement de se rencontrer, soulignant un contraste physique entre danseurs et danseuses. Un tel contraste, selon l’intention de Hans van Manen, trouve son origine dans l’insatisfaction de leurs désirs, conduisant ainsi à rendre leurs rapports disharmonieux.