ART | EXPO

How creep is your love

15 Fév - 14 Avr 2018
Vernissage le 15 Fév 2018

L’exposition « How creep is your love » à Vidéochroniques, à Marseille, réunit des travaux récents et plus anciens de Denis Brun, des collages papiers, assemblages sculpturaux, montages vidéos et peintures inspirés de la vie personnelle de l’artiste et nourris d’objets, images et sons tirés de son environnement.

L’exposition « How creep is your love » à Vidéochroniques, à Marseille rassemble des collages, des peintures, des ensembles sculpturaux et des vidéos de Denis Brun qui témoignent de sa pratique artistique très libre nourrie de sa vie personnelle et de son environnement.

Les œuvres de Denis Brun se fondent sur un rapport dynamique à l’harmonie

L’exposition réunit des travaux récents et d’autres plus anciens de Denis Brun, selon une approche qui ne se veut pas rétrospective mais qui montre le passé et le présent comme une même épine dorsale en constante transformation. La démarche artistique de Denis Brun se développe en effet autour de principes constants que sont la grande liberté créative qui autorise toute sorte de médium et de matériaux et une inspiration qui prend sa source dans l’intime, la vie, les rencontres de Denis Brun et ses réactions à son environnement, dans lesquels il puise formes, couleurs et idées, avant de les passer par le filtre de sa sensibilité.

Les œuvres de Denis Brun, collages papiers, assemblages sculpturaux, montages vidéos et peintures, se fondent sur un rapport dynamique à l’harmonie qui explique l’utilisation d’images, d’objets, de pensées et de musiques issus de la culture populaire, qui après leur entrée dans la sphère émotionnelle de l’artiste, sont restitués sous la forme de recompositions, de montages et d’assemblages. Ainsi l’œuvre intitulée What you see is what you get témoigne-t-elle de ce rapport dynamique aux images à travers des photographies de mode, de corps et d’objets design tirées de magazines et assemblées sur une étoile faite de matériaux pauvres tels que le papier aluminium et le ruban adhésif.

« How creep is your love » : l’art de Denis Brun se nourrit d’artefacts issus de la culture populaire

On découvre aux côtés de quelques Lapunks, les lapins en céramique affublés de divers éléments et couleurs pop que Denis Brun décline depuis de nombreuses années, l’œuvre intitulée Le Cousin De Kenny, un drôle de personnage constitué d’une paire de baskets surmontée d’un anorak rembourré dont la capuche laisse apparaître une tête de lapin en peluche, ou encore des peintures numériques comme Wize up, Wizard, N.Y. 1, Laurent.O, pour lesquelles Denis Brun utilise des images glanées sur Internet, hors de toute préoccupation esthétique. Plusieurs vidéos sont dévoilées pour la première fois. C’est notamment le cas d’une série de films réalisée en Belgique par Denis Brun, qui évoquent et transcendent l’ennui à travers la contemplation et la recherche synesthétique.