ART | EXPO

Best(iaire)

25 Jan - 17 Mar 2018
Vernissage le 25 Jan 2018

L’exposition « Best(iaire) » à la galerie marseillaise Porte Avion présente pour sa deuxième édition les œuvres récentes de neuf artistes contemporains. Peintures, dessins et sculptures témoignent chacun à leur manière de l’importante place qu’occupe toujours la figure animale dans la création artistique.

L’exposition « Best(iaire) » à la galerie Porte Avion, à Marseille, réunit les peintures, dessins et sculptures récents de neuf artistes contemporains autour de la figure animale.

La figure animale dans l’art, des Lapunks de Denis Brun…

Pour ce deuxième volet de l’exposition « Best(iaire) », après un premier présenté au début de l’année dernière, la galerie Porte Avion reprend son exploration de la place de l’animal dans l’art et dans la société. Les œuvres de neuf artistes contemporains rappellent que la représentation de l’animal, en tant que figure réaliste comme en tant que symbole, traverse toutes les pratiques artistiques depuis qu’elles existent.

Les lapins en céramique de la série des Lapunks de Denis Brun, figures hybrides, colorées et ludiques évoquant des personnages issus de la pop culture, côtoient les œuvres que Dominique Cerf consacre à la figure du cerf, dans un amusant clin d’œil à son propre patronyme : dessins, vidéos et installations.

… aux peluches en céramique de Zhuo Qi

Une sélection d’œuvres d’Eva Galtier, dont la peinture à l’acrylique sur nappe intitulée Oiseaux de Paradis, témoigne d’une pratique artistique dans laquelle la figure animale est omniprésente. Y répondent les minutieuses peintures de Lionel Sabatté qui use d’un savant mélange de métaux oxydés pour représenter oiseaux et ours.

Tandis que les dessins à l’encre sur papier de la jeune Julie Delarme évoquent de façon onirique et quasi abstraite des êtres vivants aux formes plus ou moins familières, les sculptures en céramique de Zhuo Qi comme Peluche en céramique imitent de façon troublante l’aspect des peluches pour en détourner l’aspect tendre et rassurant. Recouvertes de peinture blanche, ces formes animales enfantines se muent en figures tristes, monstrueuses ou menaçantes.