DANSE | SPECTACLE

D’à côté

02 Fév - 08 Fév 2018

Conte chorégraphique pour les enfants et leurs parents, D'à côté, du chorégraphe Christian Rizzo, aborde la féérie par le biais des sensations. Lumières, sons, objets, mouvements... L'abstraction permet ici de se focaliser sur les mouvements, les rythmes, les scintillements, générant ainsi une poésie des phénomènes.

Chorégraphe pluridisciplinaire cultivant de fortes affinités avec les arts plastiques, Christian Rizzo présente sa nouvelle pièce dansée : D’à côté. Un conte chorégraphique jeune public, qui mobilise perceptions et imaginaires. Spectacle pour trois danseurs (Nicolas Fayol, Bruno Lafourcade, Baptiste Ménard), D’à côté inclut également des objets lumineux. En réalité, la pièce porte sur scène tous les à côtés de la conception chorégraphique : lumières, sons, costumes, images… Pour un jeu sur la magie de la création scénique, capable de faire apparaître et disparaître les représentations. Dialogue entre danseurs (incarnant ici des « êtres indéfinis »), musique, images et objets, D’à côté offre un espace de métamorphoses sensorielles. Sur des sons électroniques de Puce Moment (Pénélope Michel et Nicolas Devos), complices habituels de Christian Rizzo, D’à côté génère des nappes de musiques, lumières et mouvements.

D’à côté de Christian Rizzo : un spectacle jeune public, autour des perceptions

Conte électro pour enfants connectés (dès 6 ans), D’à côté mobilise un univers onirique contemporain. Les trois danseurs, en rouge, vert et bleu, rappellent directement les trois couleurs permettant de composer le spectre des couleurs humainement visibles. Plaçant ainsi le spectateur dans un espace de décomposition et recomposition. Celui de la lumière, des couleurs, du mouvement. Et, par extension, celui de la magie chorégraphique. Christian Rizzo crée ainsi un espace fantasmagorique, comme une forêt urbaine composée de paysages lumineux mouvants. Plus que le récit d’une histoire, D’à côté convoque des sensations. Les figures hybrides, qui tour à tour naissent et s’évanouissent, ouvrent la porte aux imaginaires. Comme la forme des nuages ou le vent dans le arbres. Ode à l’abstraction et au rythme, D’à côté engendre de la narration par le mouvement, l’engagement physique.

La fabrique de la danse : magie des sons, images, objets, lumières et mouvements

En chorégraphe touche à tout et pluridisciplinaire, Christian Rizzo aborde la danse contemporaine en lui incorporant des objets, des dispositifs visuels et sonores. Le corps des danseurs ne fait pas tout : les interprètes dansent avec la lumière et les objets, personnages à part entière de ses spectacles. Une façon de donner vie et âme à des éléments théoriquement inertes ou mécaniques, qui contribue ainsi à faire naître un univers féérique. La fabrication d’un tour de magie dont Christian Rizzo fait l’objet même de son spectacle, en proposant une pièce pour enfants, à la fois pédagogique et merveilleuse. Sans didactisme, l’abstraction fait alors simplement porter l’attention sur les dispositifs. Et l’étonnement des clignotements, des apparitions et disparitions, par le biais de la lumière, fait le reste. C’est-à-dire : un spectacle riche en perceptions et textures sensorielles. Pour une expérience-voyage à l’affut des phénomènes (couleurs, lumières, sons, mouvements…).