DESIGN | OBJET

Nowaste

Ultra-léger, ultra-portable... L'ensemble Nowaste, de la designer Céline Lhuillier, joue la carte de l'efficacité réaliste. Édité par Le Point D, Nowaste se compose d'une console et de deux étagères murales. En feuille d'aluminium pliée, pour un mobilier origami où rien ne se perd, tout s'adapte.

Avec la console et les étagères Nowaste, de la designer Céline Lhuillier, tout est dans le titre. De l’anglais « No waste », pour pas de perte, pas de déchet. Édité par Le Point D, jeune maison valentinoise (de Valence, dans la Drôme), l’ensemble Nowaste se compose d’une console et de deux petites étagères murales. Le tout en feuille d’aluminium pliée, découpée au laser. Pour des éléments ultra-simples, ultra-légers et complémentaires. Décliné en quatre coloris (du jaune vif au vert sapin, en passant par le blanc et le gris), Nowaste joue la carte de la cohérence. Très précise, la designer Céline Lhuillier sait optimiser les matériaux et gestes. La surface de matière première utilisée est ainsi de 1,63 m². Dans cette surface, sont découpées les trois pièces servant à composer la grande console et les deux petites étagères attenantes.

Console et étagères Nowaste de Céline Lhuillier : un design de l’optimisation

L’ensemble Nowaste réussit ainsi à conjuguer une forte propension à la symétrie et la possibilité d’une modulation. Rien n’oblige à disposer les deux étagères de part et d’autre de la console. Même si cette disposition offre une grande cohérence spatiale. Optimisant le rendement de matière première, Céline Lhuillier rationalise par ailleurs l’impact de sa production. L’aluminium étant, comme n’importe quelle autre matière première, a fortiori les métaux, issu d’une production non neutre (extraction, raffinage, import-export, recyclage…). Volontairement consciente de l’inscription globale de sa création, la designer Céline Lhuillier propose ainsi une pièce économe, bénéficiant d’une découpe laser, avec un taux de déchet inférieur à 10%. Sachant que l’aluminium se recycle également  à 95%. Les formes sont ensuite pliées, plutôt que soudées, ce qui requiert moins de matière additionnelle, moins d’énergie. Enfin, la fabrication en tant que telle valorise le circuit court, avec une fabrication locale (dans la Drôme).

Nowaste : démarche éco-responsable et esthétique de l’économie fonctionnelle

Avec Nowaste, la designer Céline Lhuillier s’inscrit dans une démarche éco-responsable. Une démarche qui n’est pas sans rappeler l’esthétique des grands ensembles, traversée par l’humanisme et les utopies sociales. Ce qui, à l’époque, était également motivé par la nécessité de construire des logements pour tous, rapidement. Et ce, à l’aune d’une dynamique se concentrant, dès la conception, sur l’évitement de tout gaspillage. Ici, l’économie porte en priorité sur les matières premières et l’énergie de fabrication (ressources humaines incluses). Mais aussi, à l’instar de la démarche de la maison d’édition Le Point D, sur l’économie de place et de manutention. Là où Le Point D fonctionne comme une plateforme internet légère et réactive, l’ensemble Nowaste de Céline Lhuillier va tout autant droit au but. La console s’appuie ainsi directement contre le mur, économisant deux pieds. Pas de perte, ni de matière, ni d’énergie, ni d’espace-temps. Pour un design de la portabilité et de l’adaptation.