LIVRES

Ceci n’est pas un contenant

Communiqué de presse
Anna Borowski, Jean-François Delorme, Marie Heele-Decoster, Fanny Laugier, Laurence Lehel, Julie Loaëc, Lucy Morrow, Anne-Lise Riond Sibony, Zélie Rouby, Eva Roucka, Karin Stegmaier
Ceci n’est pas un contenant

Onze artistes de la matière appréhendent la question du contenant. Ils interrogent sa nature, son usage et sa destination tout en dévoilant ses contradictions.
Où se situe la valeur utilitaire de l’objet? À quel instant envisage-t-on un contenant au-delà de sa fonction, comme objet de contemplation?
Multiplicité des formes, diversité des matériaux… À travers une sélection d’œuvres éclectiques et étonnantes, l’exposition évoque l’ambiguïté du visible et bouleverse notre perception d’objets pourtant si familiers.
L’œuvre-objet devient ici un prétexte à l’irruption du rêve et de la poésie dans la réalité.

Anna Borowski s’inspire de multiples univers pour créer des scénettes oniriques qui mettent en avant l’incongruité et le surréalisme à table.

Jean-François Delorme pratique la terre, le verre et le bois. Ses idées naissent du travail de la main et de la matière. Plus que la couleur et la transparence, il recherche les jeux de texture et de matières, les reflets et les jeux d’ombres.

Céramiste plasticienne, Marie Heele-Decoster crée «comme elle coud». Ses œuvres naissent d’une construction sans cesse en mouvement et témoignent d’influences multiples: l’espace qui l’entoure, l’architecture, la mémoire, le quotidien ou encore ses origines.

Inspirées par la peinture abstraite et l’architecture des années cinquante, les pièces uniques de Fanny Laugier, en porcelaine souvent brute, sans émail, révèlent l’aspect le plus contemporain de ce matériau minéral et sensuel.

Laurence Lehel se consacre depuis quelques années à la sculpture sur papier pour créer des pièces uniques — accessoires, vêtements, chaussures ou même insectes — emplies de poésie et d’humour.

Julie Loaëc, pour qui la céramique est un support au décor, s’inspire parfois de fragments de textes, de photographies ou simplement de l’univers quotidien qui l’entoure, tout en gardant une dimension poétique.

Lucy Morrow considère le travail de la céramique comme une possibilité infinie d’expression personnelle. Ses œuvres expriment la magie de la finesse de la porcelaine, sa pureté et sa fausse fragilité.

Anne-Lise Riond Sibony travaille le verre. Son travail est une quête constante d’innovation et de renouveau, aussi bien dans le dessin des visages que dans la texturation complexe de la peinture.

Zélie Rouby s’intéresse à l’argile dès son plus jeune âge. A la suite de sa formation de céramiste, elle ouvre son propre atelier. Ses œuvres sont exposées en France et en Europe, notamment à la Cité de la Céramique de Sèvres, au Grand Hornu (Belgique), ou encore au Château des Adhémar à Montélimar.

Sculpteur au sens le plus large du terme, Eva Roucka travaille toutes les matières — terre, bois, pierre, briques, vitrail, bronze, glace et neige — et réalise des œuvres étonnantes, parfois monumentales, parfois minuscules, humoristiques et saisissantes, qui caricaturent la nature humaine.

La nature tient une place importante dans le travail de Karin Stegmaier. Non pas seulement pour la ressemblance formelle, mais plutôt comme un modèle, un processus de transformation entre le vivant et l’inerte, l’éphémère et l’éternel.

Collection est la galerie d’Ateliers d’Art de France. Écrin des métiers d’art contemporains, elle propose des expositions thématiques ou collégiales dévoilant la singularité des artistes de la matière.

Vernissage
Mercredi 30 avril 2014