PHOTO | EXPO

Brassaï photographe, sa rencontre avec Matisse

25 Fév - 03 Juin 2012
Vernissage le 25 Fév 2012

Le parcours de l’exposition revisite l’œuvre photographique de Brassaï à travers un panorama de plus de 140 tirages originaux réalisés par l’auteur, constituant le legs de Gilberte Brassaï, consenti à la Ville de Nice en 2011.

Communiqué de Presse
Brassaï
Brassaï photographe, sa rencontre avec Matisse

C’est sous ce pseudonyme de Brassaï, qui signifie «de Brassó» tiré de son lieu de naissance, que Gyula Halász a su s’imposer comme l’un des plus grands photographes du XXe siècle. Evoluant au cœur du Paris artistique des années vingt, reconnu pour ses clichés du Paris nocturne dès 1932, il ne s’est pourtant jamais laissé enfermer dans cette seule activité. Artiste protéiforme, il a également touché à la littérature, au dessin, à la sculpture et s’est emparé de la photographie comme seul un artiste peut le faire.

L’exposition montre plusieurs séries de photographies sur différents thèmes, notamment des images du Paris cher à son cœur: «Paris de jour» dont il a su capturer l’essence et la lumière, «Paris de nuit» et «Paris secret des années 30» où il a passé des nuits entières à observer les lieux et les gens et dans lequel il finissait par se fondre. L’accent est mis également sur «Les Graffiti» qui représentent une partie importante de l’œuvre de Brassai. Il a été le premier à les considérer comme un art et pendant plus de trente ans, il les a photographiés suivant le vieillissement et l’évolution de ces témoignages de «si peu d’importance» qui sont pourtant «l’essence même de la réalité».  Enfin, une salle est consacrée à des images puisées dans le legs, pour certaines moins connues, réalisées lors de ses nombreux séjours sur la Riviera qui nous font découvrir un Brassaï différent mais tout aussi attachant, ainsi qu’une partie du porte folio composé des 12 épreuves gravées sur plaque de verre des Transmutations.

Vernissage
Samedi 25 février 2012