Frac Franche-Comté

Cité des Arts (région Bourgogne-Franche-Comté)

ADRESSE

2 Passage des Arts 25000 BesançonFrance

TELEPHONE

Tel. : 33 3 81 87 87 40Fax. : 33 3 81 87 87 68

HORAIRES

mercredi
- - 14:0018:00
jeudi
- - 14:0018:00
vendredi
- - 14:0018:00
samedi
- - 14:0019:00
dimanche
- - 14:0019:00

Depuis sa création en 1982, le Frac Franche-Comté (à Besançon) développe ses activités de Fonds régional d’art contemporain. Issus de la dynamique de décentralisation, les Frac ont pour mission de constituer des collections pour le compte de leur région de rattachement. Tout en veillant au rayonnement de ces œuvres d’art contemporain, notamment par le biais des prêts. Au fil des décennies, les Frac ont développé des activités d’organisation d’exposition in situ, de manière à mieux répondre à leur mission de diffusion et de sensibilisation des publics à la création la plus contemporaine. En programmant notamment toute une myriade d’événements autour des expositions. Cette composante pratique a notamment mené les Frac à se redéployer sous forme de Frac nouvelle génération, à partir des années 2000. En se voyant dotés de lieux dédiés à leur activités (fonds, expositions, événements, voire production).

Le Frac Franche-Comté, à Besançon : au sein de la Cité des Arts, une architecture dédiée, conçue par Kengo Kuma

De 1982 à 2013, le Frac Franche-Comté aura d’abord été situé à Dole, avant de déménager à Besançon en 2005. À Besançon cependant, le lieu ne bénéficiait pas d’un espace d’exposition dédié. Au fil d’une décennie, il aura donc organisé ses événements dans une pluralité de lieux, bisontins et au-delà. 2013 marque un tournant majeur : l’inauguration de l’immense édifice culturel de la Cité des Arts de Besançon. Conçue par l’architecte Kengo Kuma (également auteur du Frac PACA, à Marseille), la Cité des Arts regroupe le Conservatoire Régional (danse, musique, théâtre) ainsi que le Frac. Le damier-résille dont est enveloppée la Cité des Arts fait écho à son homologue marseillais. Spécialisée depuis 2006 dans la thématique du Temps, la collection du Frac Franche-Comté cultive notamment le medium photographique. Dans l’ensemble, le fonds compte plus de six-cents œuvres de trois-cents artistes différents.

Depuis 2006 : une collection d’art contemporain thématique, autour de la notion de Temps (vidéo, photographie, installation, sculpture, peinture…)

Silvia Bächli, Christian Boltanski, Edouard Levé, Eric Poitevin, Josef Schulz, Allan Sekula, Bruno Serralongue, Thierry Bernard, Bernard Faucon, Serge Kliaving… Cette thématique du Temps, au fil de la collection, n’est pas sans filiation avec La Jetée de Chris Marker, ou encore les Lip et Medvedkine. Un temps spatial, un temps social. La collection compte également des pièces vidéos : Marina Abramovic, Pierrick Sorin, Ryoji Ikeda, Soun-Gui Kim, Cyprien Gaillard, Gary Hill, Marie-José Burki, Dominique Gonzales-Foerster… Ainsi que des peintures, des installations, des pièces sonores, des sculptures, etc. Avec une dizaine d’expositions in situ par an, essentiellement personnelles, le Frac Franche-Comté soutient un rythme dense. Conférences, rencontres, ateliers, projection, performances… Sa programmation événementielle n’est pas en reste. Depuis 2013, le Frac Franche-Comté dispose également d’un centre de documentation, mutualisé avec celui du Conservatoire. Ce qui en fait une bibliothèque d’art aussi pointue que diversifiée.