Roman Opalka

Roman Opalka

Roman OPALKA [Roman OPAŁKA] — né le 27 août 1931 à Abbeville-Saint-Lucien (France) ; décédé le 6 août 2011 à Chieti (Italie).

Roman Opalka est un artiste franco-polonais dont le travail s’articule essentiellement en deux temps : la peinture et la photographie. Artiste du temps qui passe et de la création systématique, Roman Opalka s’est rendu célèbre avec ses deux séries convergentes. D’un côté une série d’autoportraits photographiques, en noir et blanc. De l’autre une série de peintures de chiffres, en noir et blanc. Toute sa vie d’artiste durant, et jusqu’à son décès, Roman Opalka a poursuivi ses deux séries. Actuellement, le travail de Roman Opalka est représenté par la Gallerie Michela Rizzo (Venise), la Galeria Boss (Lódz) et la Lévy Gorvy Gallery (New York, Londres), notamment. Par ailleurs, en polonais le nom de famille Opałka se prononce théoriquement Opawka.

Roman Opalka : le temps à l’œuvre et peintures de nombres achromatiques (Détails et 1965/1 – ∞)

Né en France de deux parents polonais, Roman Opalka et sa famille déménagent en Pologne en 1935. De 1940 à 1945, la famille Opalka est déportée en Allemagne. À sa libération en 1945, elle s’installe en France, puis retourne en Pologne en 1946. Roman Opalka apprend alors la lithographie à l’École de Graphisme de Walbrzych Nowa Ruda (1946-1948). Puis il intègre l’École des Arts Appliqués de Lódz (1949). Suite à quoi il étudie à l’Académie des Beaux-Arts de Varsovie (1950-1956). De 1959 à 1963 il développe des séries de peintures, devenues monochromes blancs à force d’agglutination de signes. En 1965, Roman Opalka entame 1965/1 – ∞. Méthodique, la première peinture consiste en un monochrome noir, sur lequel est peinte, dans l’ordre croissant, la suite des nombre entiers, de 1 à 35327. Il les peint en blanc, avec un effet d’estompe entre les chiffres peints. Ce premier Détail amorce l’œuvre 1965/1 – ∞.

Entre répétition systématique et unique absolu : peinture, compte vocal et autoportrait photographique

Ainsi, toutes les toiles de Roman Opalka sont de mêmes dimensions (1,95 × 1,35 m2) et prolongent les précédentes. Tandis qu’il prononce les chiffres peints à voix haute, à partir de 1968, il commence à s’enregistrer en train de compter (en polonais). Il commence également à se prendre en photo après chaque séance de travail. Respectant toujours le même protocole (cadrage, chemise, lumière, expression faciale…). Lorsqu’il atteint le nombre d’un million, en 1972, il décide d’ajouter, pour chaque nouveau Détail, 1% de pigments blancs supplémentaire au fond monochrome initialement noir. Soit le début d’une lente transition vers le blanc à 100%. En 1977, Roman Opalka s’installe en France. À son décès en 2011, 1965/1 – ∞ compte 233 Détails et s’achève avec le nombre 5607249. Soit tout à la fois la scansion d’un temps irréversible et l’antidote objectif à l’irréparable outrage des ans. Reconnue dans le monde entier, son œuvre a été exposée à la Biennale de Venise (1993, 2003), ainsi qu’à la Documenta de Cassel (1977), notamment.

Actu Roman Opalka

  • art | EXPO 15 Fév - 17 Mai 2015La Répétition
    Magali Sanheira
    Frac Franche-Comté
  • art | EXPO 21 Juin - 26 Oct 2014A corps perdu
    Thomas Vinson
    Espace de l’art concret
  • art | EXPO 18 Mai - 25 Nov 2014La disparition des lucioles
    Pier Paolo Pasolini
    Collection Lambert
  • art | EXPO 24 Jan - 03 Avr 2014L’Eclipse de la figure
    Julien Tiberi
    Les arts au mur – Artothèque de Pessac
  • art | FESTIVAL 24 Jan - 27 Jan 2013Palmarès du 30e Festival International du Film sur l’art de Montréal
    Roman Opalka
    Le Fresnoy
  • art | EVENEMENT 31 Mai - 03 Juin 2012Week-end de l’art contemporain
    Katia Bourdarel
    Association PinkPong
  • art | EXPO 02 Juil - 02 Oct 2011Le Vertige de l’infini
    Roman Opalka
    Chapelle de la Visitation
  • art | EXPO 28 Jan - 16 Avr 2011Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le blanc
    Thierry Mouillé
    Frac Nouvelle-Aquitaine Méca
  • photoPassages
    Roman Opalka
  • art | EXPO 04 Sep - 09 Oct 2010Passages
    Roman Opalka
    Galerie Yvon Lambert
  • art | CRITIQUE Vinyl
    Raymond Pettibon
    La maison rouge
  • art | EXPO 19 Fév - 16 Mai 2010Vinyl
    Raymond Pettibon
    La maison rouge
  • art | EXPO 13 Juin - 23 Nov 2009Viv[r]e l’art contemporain !
    Paul Ritter
    Eglise des Jacobins
  • art | EXPO 25 Jan - 24 Mai 2009Vivre l’art – Collection Venet
    Vito Acconci
    Espace de l’art concret
  • art | EXPO 21 Nov - 22 Fév 2009Regarde de tous tes yeux, regarde! L’art contemporain de Georges Perec
    Ed Ruscha
    Musée des beaux-arts de Dole
  • art | EXPO 08 Nov - 09 Fév 2009Roman Opalka
    Roman Opalka
    Musée national Marc Chagall
  • art | EXPO 27 Juin - 12 Oct 2008Regarde de tous tes yeux, regarde! L’art contemporain de Perec
    Daniel Firman
    Musée d’arts de Nantes
  • non classé08 Mar - 08 Juin 2008L’ivresse de l’absolu
    Claude Viallat
    Fondation Salomon
  • livresVis-à-vis d’une toile «non touchée»
  • photoOpalka 1965/1
    Roman Opalka
  • ARCHIVE
  • 1 2