Marisa Merz

Marisa Merz

Vit et travaille à Turin, Italie.

Dans la mouvance de l’Arte povera, Marisa Merz propose, depuis 1963, des installations d’objets façonnés à partir de matériaux «vitaux et conducteurs» – laine, cuivre, sel, porcelaine -, qu’elle travaille avec des gestes élémentaires – ligature, tressage, remplissage. Les têtes modelées apparaissent en 1982, date à partir de laquelle elle refusera, à de rares exceptions près, les expositions personnelles, pour privilégier le rapport avec les autres artistes. Son œuvre a été distinguée par un prix spécial lors de la dernière Biennale de Venise.