Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne

MAMC

ADRESSE

Rue Fernand Léger 42270 Saint-Priest-en-JarezFrance

TELEPHONE

Tel. : 33 4 77 79 52 52Fax. : 33 4 77 79 52 50

HORAIRES

lundi
10:00 - - 18:00
mercredi
10:00 - - 18:00
jeudi
10:00 - - 18:00
vendredi
10:00 - - 18:00
samedi
10:00 - - 18:00
dimanche
10:00 - - 18:00

Le Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole (MAMC) est un vaste musée proposant expositions permanentes et temporaires. Inauguré en 1987, le site actuel du MAMC (architecte : Didier Guichard) répond à l’impératif d’un lieu dédié et adapté à la taille des collections. Recouvert d’un large dallage en céramique noire, sobre et élégant, l’architecture du MAMC s’inscrit autant en continuité qu’en rupture d’avec le passé minier de la ville. Le Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole dispose d’une collection de plus de dix-neuf-mille œuvres d’art et de design. Sur ses 3000 m2 d’espace d’exposition, 1000 m2 sont consacrés aux expositions semi-permanentes de la collection et 2000 m2 aux expositions temporaires. En moyenne, le MAMC organise dix à quinze expositions par an. Avec plusieurs accrochages simultanés, combinant expositions collectives et monographiques. Le MAMC expose peinture, sculpture, installation, photographie, vidéo…

Le Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole : une collection courant du XXe siècle à aujourd’hui (design, peinture, vidéo…)

L’histoire du Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole ne commence pas en 1987. Sa collection est en partie issue du Musée d’Art et d’Industrie, créé en 1889 et doté de fonds dès 1833. Installé dès 1860 dans le Palais des Arts, le musée finit par se heurter à des problèmes de place. Ce qui aboutit à l’autonomisation de la section art moderne et contemporain. Du fait de l’extrême richesse des collections, le MAMC renouvelle régulièrement son accrochage permanent (environ une fois par an). La proposition actuelle, « Archéologie du présent » (mars 2016 – octobre 2017) s’articule autour de la place de l’objet dans l’histoire de l’art. Avec des œuvres d’Absalon, Christian Boltanski, Alexander Calder, Marcel Duchamp, Claude Lévêque, Roy Lichtenstein, Pablo Picasso, Martial Raysse, Vivien Roubaud, Franck Stella, Jacques Villeglé, Andy Warhol… Autrement dit, de nombreuses peintures, installations, vidéos, sculptures… Déployées dans les nombreuses salles du MAMC.

L’activité du MAMC : expositions permanentes, temporaires, monographiques, collectives, projections, conférences, bibliothèque…

En parallèle de l’exposition permanente, le MAMC propose également des expositions temporaires. Certaines sont monographiques et explorent l’œuvre d’un artiste. La peinture de Marine Joatton, par exemple, ou les installations d’Anne & Patrick Poirier, les sculptures et peintures d’Anja Luithle… D’autres sont collectives, comme « Intrigantes incertitudes », consacrée au dessin contemporain. Comme tous les grands musées d’art moderne et contemporain français, le MAMC dispose lui aussi d’une bibliothèque. Et il propose régulièrement ateliers pédagogiques (adultes, enfants), visites guidées, conférences et colloques, projections de films, rencontres avec des artistes… Bénéficiant d’un environnement créatif fécond (avec la Cité du Design, notamment), le MAMC recèle un fonds design contemporain important. Et le musée mène ainsi une double politique d’acquisition. D’un côté l’achat d’œuvres majeures de l’art contemporain (Gilbert & George, ORLAN, Wim Delvoye…). De l’autre, l’acquisition de pièces maîtresses de design contemporain (Newson, Verner Panton, Joe Colombo…).