Le Regard du Cygne

ADRESSE

210 Rue de Belleville 75020 ParisFrance

TELEPHONE

Tel. : 33 1 43 58 55 95Fax. : 33 1 46 36 70 67

METRO

Jourdain11
Place des Fêtes7 bis11
Télégraphe11

Depuis son ouverture en 1984, le studio Le Regard du Cygne est un lieu dédié à la danse contemporaine. Avec deux studios, dont un grand pouvant accueillir des représentations dans son espace atypique, le studio Le Regard du Cygne cultive deux versants. Un versant productif (lieu de travail pour les compagnies, chorégraphes, musiciens…) avec notamment l’accueil d’artistes en résidence. Et un versant diffusion avec l’organisation, tous les ans, de deux festivals de danse contemporaine. Signes de Printemps (fin mars / début avril) et Signes d’Automne (novembre).

Studio Le Regard du Cygne (Paris, Belleville) : un espace expérimental, dédié à la danse contemporaine

C’est en 1982, dans la mouvance de la Nouvelle Danse, qu’est créé le studio Le Regard du Cygne. Situé dans un ancien relais postier, au cœur de Belleville (Paris, 20e), le lieu est ouvert par deux couples : Vannina & François Guibert et Amy Swanson & Alain Salmon. Toutes deux danseuses et chorégraphes, Vannina Guibert est adepte de François Malkovsky et Amy Swanson d’Isadora Duncan. Le Regard du Cygne offre alors un nouvel espace dédié à la danse contemporaine, au cœur de Paris. Un vaste studio unique, dédié à la production et à la diffusion, ouvert aux publics. Des publics ainsi conviés à assister aux séances de travail. Après avoir tout rénové par eux-mêmes, Amy Swanson, Alain Salmon, Fabrice Dugied et Denis Psaltopoulos y organisent, en 1985, la première WorKsWeeK. Soit une semaine dédiée à la danse contemporaine, en tant que processus.

Deux festivals (Signes de Printemps et Signes d’Automne), spectacles, performances et répétitions publiques, résidences, conférences, ateliers…

Aujourd’hui, le studio Le Regard du Cygne continue de développer une dynamique de laboratoire créatif. En conjuguant accueil d’artistes confirmés et soutien aux émergences, notamment. Les festivals du studio Le Regard du Cygne proposent ainsi spectacles, temps de création expérimentale (« Spectacles sauvages ») et temps de répétitions publiques. Accueillant des chorégraphes comme Mithkal Alzghair, Orin Camus et Chloé Hernandez, Philip Connaughton… Des spectacles comme Haïku d’Automne de Françoise Dupuy, piécette de régine Chopinot… Tout en proposant des conférences dansées, des soirées doubles (mettant en regard deux créations d’artistes différents). Sur le versant de la formation, le studio Le Regard du Cygne propose également cours et ateliers. Offrant également un accès privilégié aux méthodes d’Isadora Duncan.

Après un grand chantier et une refonte de son identité visuelle courant 2017-2018, Le Regard du Cygne change de logo et simplifie son nom. Dorénavant, le ‘studio’ ne fait plus partie de son appellation officielle.