Galerie Gourvennec Ogor

ADRESSE

7 Rue Duverger 13002 MarseilleFrance

TELEPHONE

Tel. : 33 9 81 45 23 80Fax. : 33 9 81 40 14 80

SITE INTERNET

http://www.galeriego.com

HORAIRES

mardi
10:0013:0015:0019:00
mercredi
10:0013:0015:0019:00
jeudi
10:0013:0015:0019:00
vendredi
10:0013:0015:0019:00
samedi
10:0013:0015:0019:00

Depuis son ouverture en 2011, la Galerie Gourvennec Ogor s’attelle à promouvoir la création contemporaine, entre émergences et reconnaissances internationales. Soucieuse de soutenir un rythme dynamique, la Galerie Gourvennec Ogor organise, in situ, six à huit expositions par an. Née en amont de Marseille-Provence 2013, Capitale Européenne de la Culture, la galerie valorise l’art contemporain dans la pluralité de ses media et formes. Dessins, photos, sculptures, installations, objets, vidéos, peintures… Avec des artistes vivants à Marseille, Paris, Berlin, Lausanne, Nantes, Londres, Brooklyn, au Luxembourg… La Galerie Gourvennec Ogor alterne ainsi expositions personnelles et expositions collectives, mises en scènes par différents commissaires d’expositions.

La Galerie Gourvennec Ogor : pluralité des media (installation, peinture, photo, vidéo…) et art contemporain cognitif

Les trois premières expositions de la Galerie Gourvennec Ogor auront par exemple été placées sous le signe d’une forme d’approche conceptuelle de l’art. L’inauguration collective aura rassemblé des artistes divers (dans leurs media, âges, horizons et recherches). De la peinture graphique ultra-maîtrisée de Rob de Oude à l’art corporel volontiers enclin à l’aléatoire de Gina Pane. La deuxième exposition, personnelle, aura proposé un focus sur les peintures-sculptures de Dieter Detzner. Pour saisir son travail, Marc Bembekoff (curateur) en parle comme d’une quasi-métaphore de l’intrication quantique. La troisième exposition, « Nothing fixes a thing so intensely in the memory as the wish to forget it », de Timothée Talard, se sera déployée en installations, autour de cette phrase de Montaigne, donnant son titre à l’exposition. Autrement dit, la galerie soutient un art contemporain pensé pour évoluer sur la scène internationale, avec des enjeux portables, de sites en sites.

Art Busan, invitations à des artistes, des curateurs… Créer des circulations sensibles et créatives

Depuis 2014, La Galerie Gourvennec Ogor participe ainsi tous les ans à la foire internationale d’art contemporain Art Busan, en Corée du Sud. En 2015, Didier Gourvennec Ogor (fondateur de la Galerie) aura été invité à co-organiser l’exposition « Artistes et Architecture, Dimensions Variables » au Pavillon de l’Arsenal, à Paris. Mais cette volonté de transversalités, d’ouvertures, prend également la forme d’invitations. Les artistes Christian Boltanski et Mircea Cantor en 2013, Robert Barry et Alain Declercq en 2015, Agnès Varda en 2016… La Galerie Gourvennec Ogor affirme une volonté d’échanger et d’adresser les enjeux globaux. Comme avec le travail d’Anne-Valérie Gasc, par exemple. Ses œuvres (installations, dispositifs…) proposent une approche critique des architectures  contemporaines, en tant que systèmes structurant. Ainsi, la Galerie Gourvennec Ogor allie la jeunesse d’un lieu nouveau, à la maturité d’une connaissance précise des enjeux de la création contemporaine.