PHOTO | EXPO

Sparks

02 Juil - 23 Sep 2018
Vernissage le 02 Juil 2018

L’exposition « Sparks » à l'occasion du Prix Découverte à Arles présente une série photographique de Wiktoria Wojciechowska sur la guerre en Ukraine. Entre analyse politique et recherche poétique, portraits de combattants et paysages offrent une version personnelle de la photographie de guerre et révèle l’impact de cette dernière sur la vie de gens ordinaires.

L’exposition « Sparks » à l’occasion du Prix découverte 2018 aux Rencontres de la photographie à Arles, présente un ensemble de photographies, films et collages que la jeune Wiktoria Wojciechowska a consacrée à la guerre en Ukraine.

Sparks, une série photographique de Wiktoria Wojciechowska sur la guerre en Ukraine

La série Sparks, réalisée par la photographe polonaise Wiktoria Wojciechowska entre 2014 et 2016, offre un regard très personnel sur une guerre européenne contemporaine, que l’on a un peu oubliée mais qui se poursuit pourtant : la guerre en Ukraine. L’ambition de l’artiste était de réaliser un portrait de cette guerre à travers l’expérience vécue par les combattants et les civils dans le conflit.

Choisissant de traiter le sujet de la guerre selon un angle qui ne soit pas photo-journalistique, Wiktoria Wojciechowska s’inscrit dans une évolution de la photographie de guerre qui s’observe chez un certain nombre de photographes contemporains, qui lui font quitter le champ purement documentaire pour celui de la photographie artistique. Ainsi sont activées des notions et un programme qui ne sont pas ceux de l’image d’information.

Avec Sparks, Wiktoria Wojciechowska renouvelle la photographie de guerre

Un élément récurrent de la photographie de guerre traditionnelle demeure cependant présent dans les images de Wiktoria Wojciechowska : le souci humaniste. Ainsi les portraits de jeunes soldats sont-ils au centre de son projet qui les capture dans la fragilité de leur condition : envoyés sans expérience dans les combats, ils sont dépourvus de leurs anciens rôles sociaux et éprouvent toute la nudité humaine face au danger. Ces portraits où une lumière sombre recouvre les visages deviennent des modèles d’une humanité en quête de son avenir et de son identité.

Entre analyse politique et recherche poétique, la série Sparks reflète plusieurs perceptions du phénomène de la guerre au travers des photographies, mais aussi des collages et des films, associés à des images collectées auprès des combattants, à leurs paroles et à d’autres images symbolisant la guerre.