PHOTO | EXPO

11265, Japan Trip

07 Nov - 12 Nov 2017
Vernissage le 07 Nov 2017

Dans le cadre de Paris Photo, la Galerie Lehalle présente une exposition de Véronique Durruty, intitulée « 11265, Japan Trip » : une réflexion sur le paradoxe japonais entre délicatesse et laideur, tradition et cosmopolitisme, temps suspendu et futur.

Véronique Durruty
11265, Japan Trip

Le nombre 11265 est celui des kilomètres qui séparent la Tour Eiffel et la Tour de Tokyo, sa réplique japonaise. Véronique Durruty les a parcourus maintes fois, elle est revenue avec des « vibrations de Japon », intimes et pudiques, où les contraires s’entrechoquent, s’imbriquent et se répondent, à l’image de ce pays étonnant.

Une exposition-réflexion sur le paradoxe japonais

La tradition et le cosmopolitisme (par exemple dans Yoyogi, estampe du XXIe siècle, un diptyque où une fleur de cerisier répond à la vieille Santiag d’un rocker). La condition des femmes (Désir, estampe du XXIe siècle, une chaussure féminine entre les jambes d’un «salaryman»). La délicatesse et la laideur (Des boites, miniature du XIe siècle, un diptyque qui rapproche de belles caisses de bois aux idéogrammes peints à la main, dans un grand marché de Tokyo, aux immeubles cages-à-lapin de la ville de Sapporo). Le temps suspendu (Les sources chaudes de Blue Hell ou La femme à sa toilette) et le futur (Regard manga).

La photo sous toutes ses formes

Le choix de formats très divers (des photos-bijoux de 15 x 21 cm confrontés à de grands formats), et de supports très variés qui brouillent les pistes (argentiques, cibachrome, C-print, papiers en fibres de bambou, etc.) achève cette démarche qui retransmet l’énergie unique et éclectique de l’univers japonais.