ART | EXPO

Ulla von Brandenburg

10 Juin - 03 Sep 2017
Vernissage le 10 Juin 2017

L’exposition « Ulla von Brandenburg » au Musée des beaux-arts de Rennes offre à la plasticienne allemande l’occasion de réactualiser la collection de sculptures du dix-neuvième siècle du musée. Un rideau déployé à travers l’espace donne vie à ces sculptures académiques en même temps qu’il engage une réflexion sur la muséographie.

L’exposition « Ulla von Brandenburg » au Musée des beaux-arts de Rennes invite à redécouvrir la collection de sculptures du musée grâce au dispositif de rideaux que la plasticienne allemande déploie à travers l’espace.

Ulla von Brandenburg : une pratique pluridisciplinaire

L’exposition donne l’occasion à Ulla von Brandenburg de dévoiler l’une des facettes les plus spectaculaire de sa pratique qui investit une grande variété de médiums, des installations au théâtre et au chant, en passant par les films, les peintures murales et aquarelles, les installations scéniques, les textes et les performances. Elle rejoue en effet dans le patio du Musée des beaux-arts de Rennes le dispositif des « rideaux » : une vaste pièce de tissu rouge barre l’espace d’exposition et court en partie sur le sol.

Le rideau d’Ulla von Brandenburg actualise des sculptures académiques

Le rideau théâtralement déployé par Ulla von Brandenburg forme un tandem avec un ensemble de sculptures du dix-neuvième siècle qui fait partie de la collection du musée. Sur une partie du rideau recouvrant le sol sont disposées ces sculptures qui sont toutes à taille humaine, selon une présentation qui les réactualise. Les figures de marbre et de plâtre sont disposées par Ulla von Brandenburg comme un chorégraphe le ferait de ses danseurs. Mises en scène, elles semblent discuter, interagir et s’inscrire dans une même histoire, à laquelle le visiteur est invité à participer en évoluant parmi elles.

Le rideau comme outil de scénographie du musée

A travers le dispositif du rideau et la mise en scène des sculptures académique, Ulla von Brandenburg donne vie à ces dernières et déjoue l’opposition entre illusion et réel dans le regard du visiteur. S’il permet de redécouvrir la collection de sculptures du Musée des beaux-arts de Rennes, le travail d’Ulla von Brandenburg porte une réflexion sur la muséographie et sur la façon dont un changement de scénographie peut donner lieu à la relecture d’œuvres.